Mediaterre

   

Guide de recommandations " Protection des installations d'eau potable vis-à-vis des actes de malveillance " sur la Toile


Le guide de recommandations « Protection des installations d’eau potable vis-à-vis des actes de malveillance » est accessible sur la Toile.

Il a été rédigé par le groupe de travail « Sécurisation des installations » de l’Association Scientifique et Technique pour l’Eau et l’Environnement (ASTEE), à l’initiative du Ministère chargé de la Santé et avec la contribution de la FNCCR et de la FP2E.

Selon ce qui est écrit sur le site afférent au document, le maintien en permanence de la satisfaction des besoins prioritaires qualitatifs et quantitatifs de la population en eau potable, y compris lors des situations de crise, est une obligation prioritaire et un enjeu primordial pour tous les exploitants privés ou publics d’un service de distribution d’eau potable.

Des actes de malveillance telle une intrusion sur une installation d’eau potable peuvent conduire à une situation de crise pouvant présenter un risque pour la santé de la population, être coûteuse en gestion, désorganiser totalement les exploitants et la collectivité, restreindre certains usages, voire conduire à une perte de confiance du public dans la qualité de l’eau du robinet. La sécurisation des installations vis-à-vis des actes de malveillance doit être pensée et mise en œuvre en prenant en compte les aspects techniques, organisationnels et humains.

 

La table des matières du document se lit comme suit :

-1. Introduction

-2. Les principes de protection retenus

-3. Les fiches schémas et fiches de recommandations

-4. Les grilles d’évaluation

-5. Les aides des Agences de l’Eau (Xèmes programmes) pour les travaux liés à la sécurisation des installations d’eau potable

-Annexes

 

Ce guide est à disposition des maîtres d’ouvrage, des concepteurs d’installations, des bureaux d’études en charge des travaux neufs ou de réhabilitation des stations et des exploitants d’installations d’eau potable.

Toujours selon le site qui présente le guide, cette amélioration de la sécurisation des installations s’intègre dans la démarche plus globale de plans de gestion de la sécurité sanitaire de l’eau (PGSSE) mise en avant par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ainsi que dans les réglementations européenne et nationale.

L’ASTEE est une association reconnue d’utilité publique qui rassemble des experts, chercheurs, scientifiques et praticiens issus d’organismes publics et privés intervenant dans les services publics locaux de l’environnement dans le but d’élaborer ensemble doctrines partagées et recommandations. Elle est l’éditeur de Techniques – Sciences – Méthodes (TSM), la revue mensuelle des spécialistes de l’environnement.

 

[TECHEAUA]

 

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0