Mediaterre

   

L'étude "Un Monde de Gaspillage" : quelle quantité de nos biens utilisons-nous vraiment ?


Movinga révèle l’écart entre la perception et la réalité lorsqu’il s’agit de gaspillage de nourriture et d’accumulation de biens.

La société Movinga est fournisseur de service complet sur le marché du déménagement. Basée à Berlin, elle est active également en France et en Suède et a à coeur de réduire la quantité totale d'émissions de CO2 causées par les camions sur les routes, elle envisage d'offrir à ses clients la possibilité de compenser le CO2 émis lors de ses déménagements.

Particulièrement intéressée par la collecte et l'accumulation souvent excessive de biens et son impact sur notre société, l'environnement et même sur l'économie, Movinga a mené un sondage afin de comprendre la dissonance dans l'esprit des ménages entre leur perception et la réalité lorsqu'il s'agit de stockage et de gaspillage au sein des foyers. Movinga estime par exemple que 22% des objets transportés dans chaque déménagement ne seront jamais réutilisés ...

Le sondage, la méthode

18 000 ménages ont ainsi été intérogés dans 20 pays avec les questions suivantes : Quel pourcentage de votre garde-robe n'a pas été porté au cours des 12 derniers mois ; quel pourcentage de vos achats d'épicerie finit en déchets ; depuis votre dernier déménagement, quel pourcentage de vos biens transférés n'est toujours pas utilisé ? Les réponses ont ensuite été croisées avec les données de la Banque mondiale et d'autres études scientifiques sur le sujet.

Des entretiens ont ensuite été conduits avec 20 familles comprenant deux adultes et deux enfants ainsi que 10 ménages célibataires sur leur comportement par rapport au thème du gaspillage et de la sur-consommation. Pour les vêtements, ils ont fait l'inventaire du placard des participants, puis ils ont suivi l'utilisation quotidienne pendant une période de 12 mois pour noter combien de choses dans la garde-robe n'ont pas été utilisées au cours de l'année écoulée.
Pour ce qui est de la quantité de nourriture que les gens jettent, ils ont demandé aux participants de faire le suivi de leurs habitudes de gaspillage pendant une période de six mois - ce faisant, ils devaient tenir compte des achats alimentaires qui allaient directement à la poubelle ainsi que des restes.

Les biens inutilisés ont été déterminé lors d'une entrevue ponctuelle au cours de laquelle l'intervieweur a fait le tour de la maison du participant (y compris le grenier et le sous-sol). Ils ont ensuite fait le compte des biens qui n'avaient pas été utilisées au cours des 12 derniers mois, à l'exception des œuvres d'art et autres objets de décoration qui ne sont destinés qu'à être exposés.

La comparaison de ces deux ensembles de données a permis de calculer une marge d'illusion pour les trois domaines de l'habillement, de l'alimentation et des choses. Sur cette base, les pays d'origine des participants peuvent être classés en fonction de leur taux d'illusion.


“Un monde de gaspillage” : aperçu des résultats

On peut retenir notamment des résultats que :
La Belgique a le plus haut pourcentage de délusion pour l'habillement à 62% (ils pensaient ne pas avoir porté 26% de leur garde-robe l'année dernière mais ils n'avaient pas porté 88%), et la Russie a le plus bas à 6% (47% ; 53%).

La Suisse a l'illusion la plus élevée pour le gaspillage de nourriture avec 13% (ils pensaient avoir gaspillé 5% de la nourriture achetée mais ils ont en fait gaspillé 18%), et le Danemark a l'illusion négative de -6% (ils pensaient avoir gaspillé 10% mais seulement 4%)

Le Royaume-Uni a le plus haut niveau d'illusion lorsqu'il s'agit de biens en usage après avoir déménagé à 21% (ils pensaient que 10%, la réalité était de 31%), et la Suède a le plus bas à 0% (ils pensaient que 12%, et ils avaient raison).

Dans le tableau ci-dessous, on peut constater l'écart (Désillusion) entre le pourcentage de ce que les gens pensent gaspiller ou ne pas gaspiller et la réalité.

Consulter l'étude complète sur  Movinga.com

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0