Mediaterre

   

Un ordinateur qui fait aussi radiateur grâce à des données boursières!


Une nouvelle résidence sociale à Bordeaux devient le lieu d’une première mondiale grâce à son système de chauffage écologique et gratuit pour ses résidents.

On recycle même les data informatiques

La construction de la résidence Florestine, confiée par le département au bailleur social Gironde Habitat, devrait être livrée au début de l’année 2019. Elle abritera 49 logements et les locaux du Pôle territorial de solidarité du conseil départemental, qui seront chauffés grâce à un radiateur numérique développé par la start-up Qarnot computing et baptisé « Q.rads».

346 « Q.rads » seront installés dans l’immeuble, chacun équipé de 3 micro-processeurs et relié à internet. A l’instar d’un mini datacenter, ce radiateur est un serveur qui exécute des calculs à distance pour un client qui peut être situé n’importe où dans le monde. Dans le cas de la résidence Florestine, le client est BNP Paribas et les informations traitées sont des données de marché boursier. Les calculs informatiques sont énergivores et le rejet calorifique généré est transmis à un dissipateur qui restitue la chaleur pour le logement. Chaque radiateur peut chauffer une pièce d’environ 30 m2.

Concept gagnant-gagnant

Cette innovation est une solution à deux réalités sociales et économiques :

-          De plus en plus de foyers sont touchés par la précarité énergétique à cause du coût ou de la vétusté des équipements ou des habitats;

-          Les besoins en énergie pour refroidir les centres de traitement des données sont de plus en plus importants. En 2015 l'Union française de l'électricité (UFE) indiquait que « la consommation des datacenters en France s'élevait à environ 3 TWh, soit davantage que la consommation électrique de la ville de Lyon ».

Avec la technologie de Qarnot, les résidents bénéficient de radiateurs haut de gamme au design moderne et à l’utilisation classique, qui chauffent gratuitement et qui en plus offrent un accès libre au Wifi grâce à la fibre optique. Et pour les 25% de ses calculs confiés à Qarnot dans le cadre de ce projet, BNP Paribas fait l’économie de systèmes de climatisation gourmands en énergie.

Jean-Luc Gleyze, président du Conseil départemental de Gironde dit de cette nouvelle technologie que c’est « l’innovation technologique est au service de l’innovation sociale ».

[MOGED]

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0