Mediaterre

   

Journée d'échanges techniques " Génie écologique et Gemapi : vers une vision intégrée des enjeux d'un territoire " le 6 novembre à Paris


La journée d’échanges techniques « Génie écologique et Gemapi : vers une vision intégrée des enjeux d’un territoire » aura lieu le 6 novembre à Paris.

Elle est organisée par l’Association Scientifique et Technique pour l’Eau et l’Environnement (ASTEE) avec le soutien de l’Agence française pour la biodiversité (AFB) dans le cadre du Centre de ressources Génie écologique, et en partenariat avec Val’Hor.

 

Le programme de la journée se résume comme suit :

-Introduction

-Partie 1 – Aspects socio-économiques

-Partie 2 – Retours d’expériences

-Présentation du Centre de ressources Génie Ecologique de l’AFB

-Partie 3 – Suivi et évaluation des projets

-Conclusions de la journée

 

Pour les organisateurs, l’objectif de cette journée est de mettre en lumière les solutions d’ingénierie écologique utilisées dans les travaux liés à la restauration des milieux aquatiques et la prévention des inondations.

Sont conviés à cette journée les techniciens et ingénieurs du domaine, ainsi que leurs partenaires en recherches d’éléments de réponses techniques et de retours d’expériences.

L’ASTEE est une association reconnue d’utilité publique qui rassemble des experts, chercheurs, scientifiques et praticiens issus d’organismes publics et privés intervenant dans les services publics locaux de l’environnement dans le but d’élaborer ensemble doctrines partagées et recommandations. Elle est l’éditeur de Techniques – Sciences – Méthodes (TSM), la revue mensuelle des spécialistes de l’environnement.

L’AFB, créée le 1er janvier 2017, est un établissement public du Ministère en charge de l’Environnement. Elle a pour mission d’améliorer la connaissance, de protéger, de gérer et de sensibiliser à la biodiversité terrestre, aquatique et marine. L’AFB regroupe les compétences de l’Agence des aires marines protégées, l’Atelier technique des espaces naturels, l’Office national de l’eau et des milieux aquatiques et Parcs nationaux de France.

Val’Hor est reconnue par l’Etat comme l’Interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage. Elle est constituée des organisations professionnelles représentatives des secteurs de la production, de la distribution et du commerce horticole, ainsi que du paysage et du jardin. Ces organisations professionnelles signent un accord interprofessionnel permettant de financer les actions collectives.

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0