Mediaterre

   

Le maire de L'Île-Saint-Denis vante le PPPP à la 38è Assemblée générale de l'AIMF à Lille (France)


L’un des intervenants à la table ronde n°2 axée sur «Sport, innovations et développement local» de la 38è Assemblée générale de l’Association internationale des maires francophones (AIMF), Mohamed Gnabaly, maire de L’Île-Saint-Denis (France) et vice-président de l’Association des maires de France (AMF), promeut ainsi le concept Partenariat public-privé-population (PPPP) :

«Aujourd’hui, on a développé des partenariats public et privé pour faire du développement économique à la fois au niveau local, national et international.

Au vu des difficultés économiques des ressources, il est temps de prôner un PPPP, c’est-à-dire le Partenariat public, privé et population qui a vocation à considérer la population comme une source de richesses et de développement, du local au global, en permettant aux habitants de participer aux enjeux stratégiques comme aux petits enjeux de la société.

À mes confrères Africains, je dis qu’il y a une nécessité et une prise de conscience à prendre sur nos ressources. Nous avons énormément des ressources en Afrique.

Ce qui est considérée comme une faiblesse pour les uns peut être considérée comme une richesse pour les autres.

Et c’est par le bas qu’il faut commencer, à travers une démarche d’économie sociale, solidaire et de transition écologique pour permettre de créer de la valeur, non seulement pour les habitants, et largement pour le pays.»

Pour mémoire, le conclave annuel du regroupement des maires et responsables des capitales et métropoles partiellement ou entièrement francophones qui se tient du 05 au 07 novembre 2018 à Lille a été placé sous le thème : «Villes et sport au service du développement et du mieux vivre ensemble».

Les deux autres tables rondes portent sur «Sport : diversité ou complémentarité» et «Villes et grands événements sportifs internationaux : risque ou opportunité ?».

La cérémonie d’ouverture solennelle des travaux de la 38è Assemblée générale de l’AIMF a été présidée par la ministre française des Sports, Roxana Maracineanu, le 05 novembre 2018 à Lille Grand Palais. En présence de Martine Aubry (maire de Lille), Anne Hidalgo (présidente de l’AIMF et maire de la capitale française, Paris), Tony Estanguet (président du Comité d’organisation des Jeux olympiques et paraolympiques de Paris 2024), Charles Goerens (député du Luxembourg au Parlement européen), Adama Ouane (administrateur de l’Organisation internationale de la Francophonie, représentant de la Secrétaire générale sortante de l’OIF Mme Michaëlle Jean) et de nombreux participants (maires et experts) venus du monde entier.

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0