Mediaterre

   

ONU : Le Secrétaire général nomme M. Luis Alfonso de Alba, du Mexique, Envoyé spécial pour le Sommet sur le climat de 2019


Le Secrétaire général des Nations Unies, M. António Guterres, a annoncé aujourd’hui la nomination de M. Luis Alfonso de Alba, du Mexique, au poste d’Envoyé spécial pour le Sommet sur le climat de 2019.

M. de Alba jouera un rôle de chef de file et assurera les orientations et la direction stratégique en vue du Sommet sur le climat de 2019.  Il sera responsable de la coopération avec les principaux acteurs stratégiques des changements climatiques, y compris les gouvernements et les coalitions, afin de mobiliser l’action pour le climat et un leadership pour le Sommet.

Ce Sommet vise à créer une dynamique permettant de renforcer les ambitions nationales et d’accélérer la mise en œuvre de l’action pour le climat à l’horizon 2020 et au-delà, comme le prévoit l’Accord de Paris.  Le Sommet réunira des chefs d’État et de gouvernement, des chefs d’entreprise, des universitaires, des scientifiques, des jeunes, des représentants de la société civile, des dirigeants locaux et le système des Nations Unies.

M. de Alba travaillera en étroite collaboration avec M. Robert Orr, Conseiller spécial du Secrétaire général sur les changements climatiques; M. Peter Thomson, Envoyé spécial du Secrétaire général pour les océans; M. Michael Bloomberg, Envoyé spécial du Secrétaire général pour l’action climatique, et d’autres hauts fonctionnaires du système des Nations Unies.

Avant sa nomination, M. Alba était, depuis septembre 2017, Sous-Secrétaire pour l’Amérique latine et les Caraïbes au Ministère des affaires étrangères du Mexique.  Nommé Ambassadeur en 2001, il possède une expérience remarquable en tant que Représentant permanent du Mexique auprès de l’Organisation des États américains (OEA), des organisations internationales à Vienne, des Nations Unies à New York, de l’Office des Nations Unies et d’autres organisations internationales à Genève, entre autres.

En tant que Représentant spécial du Mexique pour les changements climatiques, M. de Alba a dirigé les négociations en vue de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP16) de 2010 à Cancún, au Mexique.  Il a également occupé plusieurs postes électifs, notamment celui de Vice-Président du Conseil économique et social, en 2012, et de premier Président du Conseil des droits de l’homme à Genève, en 2006-2007.  Diplomate depuis 1983, il a exercé diverses fonctions au sein du Ministère des affaires étrangères du Mexique.

Né en 1957, M. de Alba est titulaire d’un diplôme en relations internationales de l’Institut d’étude des relations internationales de Paris.

Communiqué de l'ONU 

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0