Mediaterre

   

Mon éducation, mon droit


La semaine mondiale d’action pour l’éducation (SMA 2019) vise à pousser les gouvernements à garantir le droit à un enseignement public gratuit, inclusif et de qualité.

La SMA constitue l’une des principales activités organisées par la Campagne Mondiale pour l’Education (CME) qui est une large coalition réunissant des syndicats, des organisations non gouvernementales (ONG), des institutions et des organisations communautaires engagées dans le secteur de l’éducation. L’Internationale de l’éducation (IE) est l’un des membres fondateurs de la CME.

Cette année, la SMA se déroulera du 24 avril au 1e mai. Elle s’articulera autour du thème : « Faire du droit à une éducation publique gratuite, inclusive, équitable et de qualité une réalité » et aura pour slogan « Mon éducation, mon droit ».

En effet, les Etats membres de l’ONU et de l’UNESCO se sont engagés à garantir une éducation primaire et secondaire gratuite et équitable, et à veiller à ce que tous les enfants aient accès à une éducation de la petite enfance de qualité et à un enseignement technique et supérieur abordable et de qualité ; ensuite ils se sont également engagés à augmenter l’offre d’enseignantes et enseignants qualifiés et à faire en sorte que les éducatrices et éducateurs aient les moyens d’agir, qu’ils soient recrutés de manière adéquate, qu’ils reçoivent une formation et des qualifications professionnelles satisfaisantes, mais aussi qu’ils soient motivés au sein de systèmes gérés de manière efficace et efficiente, et dotés de ressources suffisantes.

Dans la mouvance de la campagne « Unis pour l’éducation » de l’IE et de sa Réponse mondiale à la privatisation et la commercialisation de l’éducation, la SMA constitue une opportunité idéale pour l’IE et ses membres affiliés d’unir leurs forces à celles des autres parties prenantes du secteur de l’éducation, afin de placer les gouvernements devant leurs responsabilités, et de les pousser à s’engager pleinement pour la mise en œuvre du droit à un enseignement public de qualité, gratuit et universelle pour toutes.

L’Internationale de l’Education encourage donc ses membres à faire pression sur leurs gouvernements respectifs afin qu’ils garantissent le droit à un enseignement public, gratuit, inclusif et de qualité.

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0