Mediaterre

   

Vergers Urbains : rendre la ville comestible


Face à la croissance exponentielle des villes et de la population mondiale, l’agriculture urbaine est de plus en plus présentée comme une solution pour lutter contre le changement climatique en renforçant la résilience des villes face à celui-ci. 

Vergers Urbains est une association Parisienne créée en 2012 par un collectif de personnes issues pour la majorité du mouvement des « villes en transition » et de la permaculture. Leur objectif est de « rendre la ville comestible », c’est-à-dire qu’ils souhaitent valoriser les espaces verts à l’aide d’arbres fruitiers pour que ceux-ci produisent de la nourriture. Ceci permet à la fois de se réapproprier collectivement la ville et d’avoir un impact positif sur l’environnement urbain, la santé et le lien social. En effet, les citadins sont fortement impliqués tout au long du processus de création du verger, de la plantation à la cuisine en passant par la récolte. L’équipe de l’association fait appel à de nombreuses compétences tels que le paysagisme, l’urbanisme ou le jardinage grâce à une petite équipe de salariés et surtout de nombreux bénévoles, mais ces espaces sont aussi l’occasion pour les habitants de se réapproprier un espace public tout en apprenant davantage sur les techniques horticoles et se sensibiliser aux questions de l’alimentation saine et locale.

Depuis 2012, Vergers Urbains a pu réaliser des projets variés tournant notamment autour de la création de jardins comestibles et collectifs pédagogiques, de création de jardins sur les toits ou encore de micro ferme-urbaine. Ces différentes réalisations ont de nombreux effets positifs sur leur environnement étant donné que les vergers en ville permettent entre autres choses de développer un paysage comestible au cœur de la ville, de développer les échanges et les rencontres, de produire localement de la nourriture, de lutter contre les îlots de chaleur et de capter le CO2. 

D’autre part, Vergers Urbains s’est associé à une autre association pour créer la Société coopérative et participative (SCOP) Ville Comestible dans le but commun de « rendre la ville comestible en développant des projets d’agriculture urbaine de manière participative et en s’inspirant de l’agro-écologie et de la permaculture. » Les 2 associations : Toits Vivants et Vergers Urbains se sont associées pour offrir notamment des prestations de conseil en agriculture urbaine, des formations, la mise en œuvre d’aménagement et le suivi ainsi que l’animation et la gestion de projet d’agriculture urbaine.

De plus, leur démarche s’inscrit dans le cadre d’une économie sociale et solidaire, d’usage de ressources renouvelables et s’inspire des écosystèmes naturels sans intrants chimiques et sans déchets. Ainsi, ils accompagnent aussi bien les collectifs de citoyen que les institutions et développent également leurs propres projets. 

Ces associations œuvrent ainsi à développer l’agriculture urbaine, outil reconnu comme étant capable de répondre à des problématiques sociales et environnementales actuelles tels que la biodiversité, l’amélioration du cadre de vie et la régulation du climat urbain.

 [MOGED]

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0