Mediaterre

   

L'ADEME s'engage pour le développement du biomimétisme en partenariat avec le CEEBIOS


Arnaud Leroy, Président-Directeur général de l’ADEME, et Pascale Loiseleur, Maire de Senlis et Vice-Présidente du CEEBIOS, signent ce jour une convention pluriannuelle de partenariat permettant de renforcer en France le développement du biomimétisme au service de la transition écologique et énergétique.

Pour faire face aux défis de la transition écologique, de nouvelles approches transdisciplinaires et trans-sectorielles sont essentielles pour concilier conservation des ressources et prospérité, tout en réduisant l’impact des activités humaines sur l’environnement à long terme.

Le biomimétisme consiste à tirer parti des systèmes vivants pour développer de nouveaux produits et services innovants et durables. En France, près de 200 projets de recherche et plus de 150 entreprises font appel à cette démarche.

A titre d’exemple, la stratégie du papillon Morpho, dont les ailes absorbent la chaleur par rayonnement, peut inspirer la réalisation des panneaux photovoltaïques pour les rendre plus résistants et mieux adaptés aux très fortes températures.

Fédérant plus de 100 partenaires (académiques, entreprises et institutionnels), le CEEBIOS accélère la transition sociétale par le biomimétisme en fédérant un réseau d’acteurs experts et en développant les ressources indispensables à l’appropriation de la démarche par les secteurs académiques, institutionnels et privés.

Le partenariat engagé avec l’ADEME contribuera activement à la mise en œuvre opérationnelle du biomimétisme sur le territoire national pour une transition écologique qui s’inspire du monde du vivant.

La convention signée ce jour s’articule autour de 6 principaux objectifs :

  • l’appropriation de la démarche du biomimétisme par les acteurs des établissements publics et privés ;
  • le renforcement de l’intégration du biomimétisme dans les appels à projets de l’ADEME ;
  • la mobilisation des Régions ;
  • la réalisation d’études d’impacts socio économiques et environnementaux du biomimétisme ;
  • l’élaboration d’un guide pour l’éco-conception par le biomimétisme ;
  • le soutien à des actions de communication tels que l’événement annuel « Biomim’expo » et la réalisation de séries documentaires.

Source : Communiqué de presse ADEME du 05/11/19

Source de l'information 
Pour en savoir plus sur le CEEBIOS 

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0