Mediaterre

   

La République démocratique du Congo rend valide son dossier politique en faveur du Climat.


Les changements climatiques en République démocratique du Congo.

La RDC valide son dossier politique, méthodes et stratégies et plan d’actions. 

Le Ministre de l’Environnement et de développement durable, Monsieur Claude NYAMUGABO Bazibuhe, a encouragé le Mercredi 26 Février 2020, les activités de l’atelier de confirmation du dossier cadré de politique, méthodes et stratégies et plan d’actions au sujet de lutte contre les changements climatiques. 

Desquelles ont été structurés par le projet PNA (Plan National d’Adaptation aux changements climatiques). 

Lors de son mot d’entrée, le Ministre de l’Environnement s’est appuyé sur l’exposé du Président Félix-Antoine TSHISEKEDI sur la situation de la population formulé devant les deux chambres du Parlement jointes en Conférence en Décembre passé.

Le garant de la nation a été insistant pour que les dialogues sur le climat tiennent compte des besoins qu’éprouvent les pays possesseurs des réserves de carbone, à faire face à la menace imminente presque persistante dans la dégradation des forêts, accrue par des masses paysannes. 

Le Ministre Claude NYAMUGABO, le Président et le Gouvernement, concèdent un intérêt vif à la problématique du changement climatique. De ce fait, ils s’ajustent à encourager un cadre de développement socio-économique durable, qui intègre les défis des changements climatiques dans les zones clés du développement des pays affectés par l’impact de cette manifestation spontanée.

La nécessite de l’adoption d’une politique stratégique congruente face au changement climatique. Voici pourquoi le guide de l’Environnement a appuyé sur le fait que les participants de cet atelier fassent preuve de suffisamment de régularité tout au long de ces actions. 

Ce, pour faire jouir au pays de toute leur expérience et qu’à partir de leur contrat; pour engendrer un ouvrage de mérite dans ce secteur très vitale pour le Gouvernement Congolais, celui de la lutte contre les changements climatiques. 

Le Ministre a finalement dénombré trois points sérieux dont le Gouvernement de la République désirerait de cerner véritablement. 

A savoir, l’établissement d’une cartographie forestière et l’évaluation des tourbières ; la préservation et la protection de l’environnement par une bonne gestion des forêts, des eaux, de l’air et de la faune; ainsi que la protection des communautés locales en veillant à la bonne gestion des concessions minières et forestières ainsi qu’aux cadastres qui y sont corrélatives. 

Soulignons que cet atelier avait pour objectif capital de ratifier le document de politique, stratégie et plan d’actions ayant pour fond de lutter contre les changements climatiques. 

Quelques-uns des participants ont exposé sur les distincts sujets, question de consolider les agencements de toutes les parties prenantes. 

Les conclusions espérée était l’appropriation et la validation du document de politique et stratégie nationale en matière de lutte contre les changements climatiques en République démocratique du Congo (2020-2024).

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0