Mediaterre

   

Nouveau projet européen : la sélection végétale pour l'Afrique de l'Ouest


Une publication du Cirad, en date du 25 juin 2020, relate le développement d’un projet européen ABEE (West Africa Breeding networks and Extension Empowerment) concernant la sélection végétale. Selon la publication, 40 000 producteurs de l’Afrique de l’Ouest pourront être bénéficiaire de ce projet.

Le projet est coordonné par le Coraf et mis en œuvre par un consortium d’instituts nationaux et internationaux dont le Cirad. Le projet est mis en œuvre dans le cadre du programme de financement DeSIRA de l’Union Européenne. Le projet concerne trois pays d’Afrique de l’Ouest qui sont le Burkina Faso, le Niger et le Sénégal.

Comme l’évoque la publication l’amélioration des plantes et donc la sélection végétale, constitue un enjeu important pour la résilience des producteurs agricoles en Afrique, notamment face au changement climatique. Le projet ABEE concerne cinq cultures qui sont le niébé, l’arachide, le mil, le sorgho et le fonio. Il aura pour intérêt d’apporter une meilleure approche de la coordination de la sélection variétale, que ce soit au niveau régional et national.

Abdou Tenkouano, directeur général du Coraf, a déclaré : « L'amélioration variétale des principales cultures vivrières est un outil important pour répondre efficacement aux besoins alimentaires croissants et à l'augmentation de la population ».

A savoir, le Cirad (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement) est un organisme français de recherche agronomique et de coopération internationale pour le développement durable des régions tropicales et méditerranéennes.

Pour consulter la publication en détail

A lire également

Source de l’information : publication du Cirad ; Illustration : Pixabay

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0