Mediaterre

   

Cameroun: Péril sur la Forêt d'Ebo!


Malgré la mobilisation nationale et internationale autour de la protection de ce joyau écologique, le gouvernement camerounais n’a pas réagi en faveur de la biodiversité et a approuvé l’ouverture de 68.385 hectares de la Forêt d’Ebo à l’exploitation forestière. Un décret fatal pour un point chaud de la biodiversité, capable de capter 35 millions de tonnes de carbone selon Greenpeace.

La Forêt d’Ebo est un espace boisé situé au Cameroun, dans la région du Littoral qui couvre près de 1500 km2. Elle est connue pour sa riche biodiversité qui vit dans une relative harmonie avec les populations ( évaluées à plus de 40 communautés locales ) qui y trouvent des moyens de subsistance: elles y pratiquent la chasse, la cueillette.

 

Cette forêt regorge de nombreuses espèces fauniques et de flore.

Sa faune est constituée d'importantes populations de grands singes et chimpanzés (tous les chimpanzés étant classés en danger d’extinction par la liste rouge de l’UICN- International Union for Conservation of Nature) dont le colobe bai de Preuss (classée en danger ou en danger critique d’extinction par la Liste rouge de l’UICN)le drill (en danger d’extinction par la liste rouge de l’UICN) plus de 160 espèces oiseaux exotiques comme le perroquet gris et le picatharte au cou gris (classée espèce vulnérable par la liste rouge de l’UICN) mais également la célèbre grenouille Goliath (en danger d’extinction par la liste rouge de l’UICN)-la plus grande grenouille au monde-

On y trouve aussi plusieurs espèces de plantes endémiques ou rares dont la troisième espèce de Pseudohydrosme découverte en 2018 et certaines portent son nom telles que Gilbertiodendron ebo, Talbotiella ebo.

 

A quand le parc national d'Ebo?

Cette forêt est le lieu de vie ancestral des communautés. En 2005, l’Ebo Forest Research Project (EFRP) a entrepris des démarches pour l’obtention du statut de parc national mais jusqu’à ce jour, ce joyau n’a pas encore eu la reconnaissance nationale nécessaire pour la sauvegarde de cette forêt et la pérennisation des droits de ses communautés.

 

Pour d’amples informations sur la liste rouge de l’UICN .

Illustration: Global Forest Watch

 

[MOGED]

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0