Mediaterre

   

RDC: L'éducation à l'environnement intégrée aux programmes scolaires


Dès la rentrée 2020, des leçons dédiées à l’éducation à l’environnement seront dispensées aux élèves du primaire et du secondaire en Rébuplique Démocratique du Congo (RDC). Cette décision a été prise le 13 Juillet 2020 par le ministre en charge de l’Environnement et du Développement Durable, Claude Nyamugabo, et par le ministre en charge de l’Education et notamment de l’Enseignement primaire, secondaire et technique, Willy Bakonga. Elle vise à informer les enfants, dès leur scolarisation, aux valeurs de protection de l’environnement et à les sensibiliser aux actions qu’ils peuvent réaliser avec leurs familles.

Le programme éducatif permettra de transmettre des messages sur la protection et le respect du patrimoine naturel ainsi que l’assainissement de l’environnement. Les enfants, dès leur plus jeune âge, auront ainsi conscience des enjeux du monde actuel en matière de protection des sols, de l’eau, de l’air et des forêts et pourront devenir de véritable acteurs pour un environnement plus durable, tout en comprenant la complexité des questions environnementales.

L’éducation environnementale n’est pas un nouveau concept puisqu’elle a été impulsée en 1972 par l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO). Implenté en RDC, ce type d’éducation est indispensable afin de préserver la nature, dans un pays victime de diverses pollutions, insalubrité urbaine et déboisement. En effet selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), les risques environnementaux du pays, tels que la pollution de l’air et l’insalubrité de l’eau entraînent le décès de 1,7 millions d’enfants de moins de cinq ans.

L’éducation à l’environnement contribue à l’Objectif de Développement Durable numéro 4: Education de Qualité.

 

[MOGED]

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0