Mediaterre

   

Marée noire à l'île Maurice : la France apporte son aide


Les autorités mauriciennes ont annoncé jeudi 6 aout que les hydrocarbures du vraquier échoué sur un récif de l’île depuis la fin juillet ont commencé à s’écoulés. Une coulée noire peut être observée depuis jeudi alors que le navire a commencé à s’affaisser sur l’arrière et à prendre l’eau.

En réponse à une demande d’aide du premier ministre mauricien craignant une catastrophe écologique, la France a envoyé samedi 8 aout une assistance matérielle et humaine depuis La Réunion. Dans l’espoir d’éviter des dégâts permanents sur le territoire et la biodiversité locale, du matériel de lutte contre la pollution marine a été envoyé à Maurice et du personnel afin d’apporter une expertise technique et opérationnelle aux autorités de l’île.

Les autorités mauriciennes ne sont pas suffisamment équipées pour faire face à cette situation et nécessitent une aide extérieure pour éviter le pire. Les écologistes craignent en effet que le bateau ne finisse par se briser entrainant une fuite encore plus importante d’hydrocarbures et d’importants dommages en mer et sur le littoral.

Échoué depuis le 25 juillet, le wakashio appartient à un armateur japonais et voyageait à vide depuis la Chine mais transportait 4 000 tonnes de carburant pour sa propre consommation jusqu’au Brésil. L’île s’est déclarée en état d’urgence écologique depuis que d’importantes quantités de carburant ce soit déjà déversées dans le lagon.  

[MOGED]

Source image : BBC News 

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0