Mediaterre

   

APBA Conf 2021 à Kigali : l'IRAD partage les résultats du diagnostic du système semencier du Cameroun


Dans le cadre d’un atelier sur les systèmes semenciers, lors de la 2nde Conférence de l’Association Africaine des Sélectionneurs des Plantes (APBA), le 29 octobre 2021 à Kigali (Rwanda), l’Institut de recherche agricole pour le développement (IRAD) que dirige Dr Noé Woin a présenté les résultats du diagnostic du système semencier camerounais commandé par Seed Systems Group (SSG) et effectué en 2020.

En effet, au cours de ces assises d’APBA, le Dr Mafouasson Apala Épse Tontsa de l’IRAD a fait une intervention dans le cadre de l’atelier sur les systèmes semenciers, organisé par Seed Systems Group (SSG), un organisme qui a pour objectif de mener des interventions similaires à celles d’AGRA pour une amélioration des systèmes semenciers nationaux dans certains pays non touchés par les actions d’AGRA, parmi lesquels le Cameroun.

À travers cette opportunité, la chercheuse de l’institut cheville ouvrière de l’État du Cameroun en matière de développement agricole a proposé, entre autres, le renforcement des capacités humaines, l’appui à la recherche et le soutien stratégique aux systèmes semenciers comme leviers sur lesquels des organismes tels que SSG pourraient activer pour un meilleur accès aux semences de variétés améliorées, de qualité et en quantité à tous les exploitants agricoles du Cameroun. En attendant l’aboutissement des travaux, il est vivement conseillé aux sélectionneurs du Cameroun de se regrouper au sein d’une association nationale tel que recommandé au cours de la conférence, afin de travailler ensemble pour fournir des solutions pour une amélioration de la productivité agricole et de la vie des producteurs.

Organisées du 25 au 29 octobre 2021, en partenariat avec l'Alliance pour une Révolution Verte en Afrique (AGRA), l'Agence des États-Unis pour le Développement International (USAID), le Centre d'Afrique de l'Ouest pour l'amélioration des plantes (WACCI) et plusieurs autres institutions, ces assises avaient pour thème : «Accélérer les gains génétiques dans l'amélioration des plantes pour la résilience et la transformation des systèmes alimentaires et la croissance économique en Afrique».

Au cours de la conférence qui a réuni de nombreux scientifiques et étudiants venus de par le monde, il a été réitéré l’importance des partenariats stratégiques dans la lutte contre la sécurité alimentaire et nutritionnelle en Afrique."L’APBA Conf 2021” a également attiré l'attention sur la nécessité d'améliorer les plantes et de développer le secteur des semences en Afrique pour le renforcement de la résilience des cultures de base de l'Afrique et l’augmentation de la productivité dans les champs des agriculteurs.

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2021 Médiaterre V4.0