Mediaterre

   

Nature en jeux et la JCE du Pays narbonnais primées pour leurs actions de développement durable


La Fondation Banque Populaire du Sud vient de primer deux associations audoises : Nature en jeux, qui veut sensibiliser à la pollution lumineuse en Lauragais audois, et la Jeune Chambre Économique du Pays narbonnais pour son projet de challenge inter-entreprises de collecte de déchets. 

La Fondation d’entreprise Banque Populaire du Sud a octroyé 62 000 euros en décembre 2021 à 28 projets associatifs répartis dans trois catégories : Innovation sociale et environnementale (16), Insertion par l’emploi et entrepreneuriat (7), Patrimoine culturel local (5). Nature en jeux (Salles sur l’Hers) et la JCE du Pays narbonnais (Coursan) se sont distinguées dans la première catégorie avec des dotations respectives de 1000 et 2000 euros. 

Extinction de l’éclairage public la nuit : Nature en jeux sensibilise les citoyens et les élus
Afin d’inciter au moins quatre communes du Lauragais audois à éteindre l’éclairage public durant la nuit, l’association Nature en jeux a décidé de les sensibiliser à la pollution lumineuse. Cette opération, menée en partenariat avec Stimuli astro, consiste d’abord en l’organisation de soirées d’observation du ciel pour les habitants des communes concernées. Objectif : faire découvrir le ciel nocturne et estimer sa qualité de façon ludique. Nature en jeux propose ensuite de former les élus : état des lieux de la pollution lumineuse sur leur commune, apport sur les impacts environnementaux, en santé humaine et sur la consommation d’énergie, présentation d’exemples de communes qui pratiquent l’extinction la nuit, soutien à la communication auprès des citoyens. Enfin, l’association accompagnera les communes pour mettre en place l’extinction la nuit (ou une partie de la nuit) et, si volonté il y a, pour obtenir la labellisation « Villes et villages étoilés ». Ce projet s’accompagnera de la création d’une mallette pédagogique, support à la formation des élus et aux animations grand public. Nature en jeux mettra en avant les résultats de cette initiative lors du prochain « jour de la nuit », en octobre 2022. 

La JCE du Pays narbonnais mobilise les entreprises locales sur les enjeux RSE
Du printemps à l’automne 2022, la Jeune Chambre Économique du Pays narbonnais souhaite sensibiliser les dirigeants d’entreprises et leus collaborateurs aux enjeux du développement économique et durable. Pour cela, la JCE leur propose un challenge inter-entreprises de plusieurs mois qui consistera à collecter les déchets associés aux « pauses cafés », difficiles à recycler - mégots de cigarettes, sachets de thé, capsule de café, etc. - pour les confier à une structure de recyclage. En octobre, la JCE annoncera les résultats de cette compétition lors d’une journée consacrée au développement économique et durable. Au programme : conférences, tables rondes, groupes de travail et présentation du Serious Game Captain’ODD développé par la Jeune Chambre Économique Française, qui permet aux entreprises de challenger leur positionnement RSE de manière ludique. Les membres JCE espèrent créer des liens pérennes entre les entreprises et les structures de recyclage, afin que la valorisation des déchets difficiles se poursuive après la fin du challenge. 


À propos de la Fondation Banque Populaire du Sud
La Banque Populaire du Sud a lancé sa fondation d’entreprise en 2013 afin de renforcer son engagement sociétal et affirmer l’esprit coopératif qui anime ses sociétaires et ses collaborateurs. Elle intervient en faveur des associations locales et des jeunes dans les domaines suivants : l’insertion par l’emploi et la promotion de l’entrepreneuriat, l’innovation sociale et environnementale, le patrimoine culturel local et l’initiative jeunes. Elle intervient sur les sept départements de la Banque Populaire du Sud : l’Ariège, les Pyrénées-Orientales, l’Aude, l’Hérault, le Gard, la Lozère et le Sud de l’Ardèche et organise deux appels à projets par an. Les dates sont publiées sur son site Internet. Pour mener sa mission, la Fondation bénéficie d’un budget de 180 000 euros par an. Elle est présidée par Françoise Guetron-Gouazé, vice-présidente du conseil d’administration et présidente du comité sociétariat de la Banque Populaire du Sud.  

Crédit photo : association Stimuli.

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2022 Médiaterre V4.0