Mediaterre

   

COP 27 : La Conférence des ministres africains sur l'environnement de Dakar dévoile ses points de négociation pour une " justice " climatique


La 18ème session de la Conférence ministérielle africaine sur l’environnement (CMAE) s’est ouverte ce jeudi 15 septembre, à Dakar, sur le thème « Assurer le bien-être des populations et garantir un environnement durable en Afrique ». Cette reprise de ladite session à Dakar se justifie par le fait que c’est le Sénégal qui assure la présidence de la CMAE, à travers son ministre de l’Environnement et du Développement durable, Abdou Karim  Sall. Lequel a présidé la cérémonie d’ouverture des travaux, en présence notamment, du Sénateur John Kerry, envoyé spécial du Président des États-Unis d’Amérique pour le climat.

Cette rencontre de Dakar qui a enregistré la participation plus de 40 ministres africains de l’environnement, vise principalement à préparer la COP 27 qui aura lieu en novembre 2022, à Sharm El-Sheikh en Egypte. En effet, il s’agit d’échanger pour s’entendre et harmoniser leur position sur les questions qui seront mises sur la table des négociations lors de ce grand rendez-vous sur le climat qui se tiendra en terre africaine.

Ainsi, pour épuiser les questions en suspens, notamment celles qui n’ont pas été totalement épuisées lors des deux dernières COP et qui concernent principalement le continent africain, la conférence a identifié 6 points sur lesquels les ministres se sont accordés. Il s’agit de la question des pertes et dommages (mettre en place un fonds dédié qui permet aux pays vulnérables de faire face à des situations imprévisibles liées aux changements climatiques, telles que les inondations, les pluies hors saison, entre autres) ; le financement (une allocation équilibrée entre l’adaptation, l’atténuation et un fonds lié aux pertes et préjudices) ; la transition énergétique juste et équitable ; le marché carbone (même prix pour tous les pays et pour une juste climatique) ; l’adaptation face aux effets des changements climatiques ; et enfin la question de reconnaissance des besoins spécifiques de l’Afrique.

Source : https://www.seneweb.com

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2022 Médiaterre V4.0