Mediaterre

Les parlementaires au chevet des forêts d'Afrique centrale



  • La deuxième conférence internationale des parlementaires sur la gestion durable des écosystèmes forestiers d’Afrique centrale se tient à Yaoundé du 24 au 27 octobre prochains. Placée sous le haut patronage du Président de la République du Cameroun, cette rencontre a pour thème « La Commission des forêts d’Afrique centrale et les parlementaires : bonne gouvernance et lutte contre la pauvreté ». Il s'agit de favoriser l’implication effective du pouvoir législatif dans la mise en œuvre du plan de convergence de la Commission des forêts d’Afrique centrale (COMIFAC).

    C'est dans le cadre des préparatifs de cette conférence que les membres du Comité d'organisation se sont retrouvés le 10 octobre dernier à l’Assemblée nationale du Cameroun, en présence du Secrétaire général de cette institution, M. Samson Ename Ename, et de l’ambassadeur des Pays Bas au Cameroun, M. Norbert Braakhuis.

    La conférence réunira des sénateurs et députés des parlements des pays de la sous-région et verra la participation des pays observateurs ayant des plates-formes de concertation avec les parlementaires , ainsi que les partenaires au développement. La conférence a pour objectifs :

    - d’évaluer la mise en œuvre des recommandations de la 1ère conférence des Parlementaires ;
    - de consolider les composantes nationales du Réseau des Parlementaires pour la gestion durable des écosystèmes de Forêts Denses et Humides d’Afrique centrale dans l’esprit de la Déclaration de Yaoundé ;
    - d’impliquer de manière plus effective les Parlements et leurs structures en charge des questions forestières et environnementales dans la gestion des écosystèmes forestiers ;
    - d’impliquer le pourvoir législatif (Parlement et Sénats) et certaines initiatives dans la ratification du Traité signé par les Chefs d’Etats en Février 2005 à Brazzaville au Congo, dans le suivi de la mise en œuvre du Plan de Convergence et dans la mise en œuvre du mécanisme de financement novateurs adoptés par les Chefs d’Etats à Brazzaville en Février 2005 ;
    - d’harmoniser les lois et politiques forestières et fiscales en Afrique centrale.
    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0