La RD Congo récemment choisie comme pays pilote pour l'élaboration d'un outil pédagogique dans le cadre du Programme d'Investissement pour la Forêt



  • La République démocratique du Congo a récemment été choisie par les Etats-Unis comme pays pilote pour l'élaboration d'un outil pédagogique du Programme d'Investissement pour la Forêt, et cela dans le cadre du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC). L'annonce a été faite à Kinshasa le 10 juillet 2013 par une délégation de la Facilitation des Etats-Unis, conduite par M. Matthew CASSETTA.  C'était au cours d'un entretien avec le Ministre congolais de l'Environnement, de la Conservation de la Nature et du Tourisme, M. Bavon N'SA MPUTU ELIMA. Il a été question au cours de cette rencontre d'expliquer à la partie congolaise le plan détaillé de ce que compte faire la facilitation américaine, dont le mandat va de 2013 à 2015.

    A l'issue de cette audience, Monsieur CASSETTA a donné les spécificités de la facilitation américaine qui aura pour objectif : la promotion du leadership Africain pour faire face aux menaces critiques sur les forêts d'Afrique Centrale et la biodiversité dans le but ultime de faire avancer la conservation et l'utilisation durable des ressources forestières de la région. Cela passe par :

    • un leadership africain transparent et concerté (les institutions gouvernementales, la société civile, les scientifiques et le secteur privé) ;
    • des mesures pour lutter contre les menaces critiques pour la biodiversité et les forêts, telles que l'exploitation forestière illégale, l'extraction intenable des ressources, et le trafic de la faune et de la flore ;
    • la participation entière dans les efforts de s'adapter et de faire face aux changements climatiques, y compris des mesures pour mobiliser des fonds provenant de nouvelles sources telles que les finances pour la réduction des émissions de carbone et la séquestration à travers la REDD  ;
    • les institutions efficaces, les régimes de réglementation et la gouvernance pour élaborer les questions relatives aux forêts et à la faune sauvage au niveau régional et national à travers l'Afrique centrale, avec une capacité sensiblement renforcée et une participation des femmes et des communautés locales.

    Il est à signaler que le rôle de Facilitation consiste à organiser le dialogue, promouvoir la collaboration entre les différents partenaires et structurer un programme de travail du PFBC sur la base des orientations figurant dans le plan de convergence de la COMIFAC et des priorités définies de commun accord. Pour mener à bien le travail de coordination, la Facilitation du PFBC s'appuie sur le dialogue, la coordination et la mobilisation des Partenaires à travers les Réunions des Partenaires (RDP), le Comité consultatif régional CCR, l'accompagnement des partenaires et la communication.

    Source : le Ministère congolais de l'Environnement, de la Conservation de la Nature et  du Tourisme.

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2014 Médiaterre V4.0