Mediaterre

Comment assurer la gouvernance des ressources naturelles collectives de l'écosystème dans la région des Grand lacs africains ?



  • C'est la problématique centrale d'un ouvrage venant  de paraitre aux Editions du Centre de Recherches Universitaires du Kivu. Cette réflexion est menée  par Pascal Isumbisho Mwapu, Directeur du Centre de Recherche Universitaire du Kivu et Innocent Balagizi Karhagomba, Responsable du programme de recherche-action paysanne au sein de l'ONG DIOBASS et éditeur des ouvrages sur les plantes médicinales et alimentaires du Kivu et  Sylvain Mapatano, chercheur et Deogratias Niyonkuru : coordonnateur de l'organisation Appui au Développement intégral et à la solidarité sur les collines (ADISCO).

    Réalisé dans le cadre du projet " Promouvoir des approches participatives multi-institutionnelles pour la bonne gouvernance des ressources naturelles collectives dans les sociétés post-conflits des pays des grands lacs africains ",  l'ouvrage est le fruit d'une recherche-action participative sur la gouvernance des ressources naturelles collectives des écosystèmes fragiles dans la région des Grands Lacs africains. La réflexion ainsi menée par ces chercheurs  ouvre un autre boulevard de la pensée sur la résorption définitive des conflits dans la région, au moment où de nombreux  acteurs nationaux et internationaux ont jugé implacable, la résolution de la crise par des arrangements sur les plans politiques, militaires et relationnels intercommunautaires, exclusivement.

    La plus-value de cet  ouvrage réside dans le fait qu'il montre que la question de la gouvernance forestière fait partie intégrante du problème global. Car pris en compte, elle peut  créer  des impacts considérables sur la gestion durable des forêts et des conséquences sur le climat et la sécurité alimentaire dans cette partie de l'Afrique centrale.

     

     

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2022 Médiaterre V4.0