Mediaterre

Barrage de Lom Pangar : les travaux sont exécutés à 50%



  • Deux ans pratiquement après le démarrage des travaux de construction du barrage hydroélectrique de Lom Pangar, à l’est du Cameroun, le niveau d’exécution des travaux est évalué à « 50% ».

    C’est la révélation faite par Théodore Nsangou, directeur général d’Electricity Development Corporation (EDC), au cours d’une visite guidée sur le chantier suivie d’une réunion technique, les 15, 16 et 17 mai 2014.

    «La fondation du barrage est terminée», a rassuré le maître d’ouvrage. Actuellement, l’entreprise China International Water and Electric Corporation (CWE) est en train de monter (pose du béton) les murs de 45 mètres de haut sur 182 mètres de long de l’axe central du barrage hydroélectrique de Lom Pangar.

    A l’occasion, le directeur général de l’EDC a réitéré qu’«Il n’y a aucun problème de financements pour l’exécution du projet hydroélectrique de Lom Pangar». Et de confirmer : « Il existe 5 bailleurs de fonds sur Lom Pangar, en tête desquels la Banque mondiale (BM) qui vient de séjourner sur le site. Et il y a ensuite la Banque européenne d'investissement (BEI), l’Agence française de développement (AFD), la Banque africaine de développement (BAD) et la Banque de Développement des Etats de l'Afrique Centrale (BDEAC).

    Il est relevé que la mise en service du projet hydroélectrique de Lom Pangar permettra de renforcer considérablement le débit de la Sanaga (de 640 à 1040 m3/s). Ce qui par conséquent viendra booster la production en électricité des barrages d’Edéa et Song-Loulou en période d’étiage, soit 160 MW pour les deux ouvrages en aval.

    Et en plus du barrage de retenue d’une capacité de 6 milliards de m3 d’eau, ce projet consiste à construire une centrale hydroélectrique au pied du barrage d’une capacité de 30 MW et d’une ligne électrique de transport de l’énergie pour l’électrification de la Région de l’Est.

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0