Mediaterre

Congo : plus de 8 millions d'Euros de budget pour le  Service national de reboisement en 2014  



  • Le budget 2014 du Service national de reboisement (SNR) au Congo a été arrêté à  5,4 milliards francs CFA, à l’issue d'une session budgétaire de son comité de gestion, tenu en début  récemment à Brazzaville. Le budget de fonctionnement est fixé à près de 4,5 milliards F.CFA, tandis que celui affecté à l'investissement s’évalue à 1, 900 millions F.CFA. Ces ressources  seront prélevées, en partie, du Fonds forestier et complété par  des subventions d'investissement de l'État congolais.

    L’enveloppe global permettra au SNR de mener à bien ses activités de prévention des conséquences de la dégradation des écosystèmes forestiers, de promotion de la culture de l’arbre au Congo ; mais surtout la mise en œuvre du programme national d'afforestation et de reboisement (PRONAR), dont l’objectif est de mettre en place un million d’hectares de plantations forestières d’ici dix ans, de créer les emplois et d’améliorer les revenus des acteurs impliqués dans l’économie nationale.

    Né en 1989 des cendres de l'Office congolais des forêts (OCF), le SNR est un service public qui a permis la mise en place dans le pays, précisément dans les départements du Kouilou et du Niari, des milliers d’hectares de plantations et de pins. Il a également permis le reboisement de certaines zones d’exploitation forestière en essences commerciales comme le Limba et l’Okoumé, deux essences recherché  sur le marché international. Il poursuit la vocation d’un Congo vert à moyen terme.

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2022 Médiaterre V4.0