Mediaterre

Une plate-forme pour le développement de l'écotourisme au Cameroun



  • Le ministre camerounais du Tourisme et des Loisirs, Bello Bouba Maïgari et celui des Forêts et de la Faune, Ngole Philip Ngwese ont signé le 11 août 2014 à Yaoundé, une plate-forme de collaboration en vue de la valorisation de l’écotourisme au Cameroun. Cette convention permettra de développer l’écotourisme et les loisirs dans et autour des aires protégées du Cameroun, notamment celles du Parc de Waza, de la Benoué et de Boubadjida. Cette plate-forme va également contribuer au développement des stratégies pour la promotion des produits écologiques et des loisirs issus de la faune et des aires protégées.

    Il est question pour le Cameroun de concilier la volonté de développer le tourisme dont les potentialités sont énormes avec la nécessité d’une gestion durable du riche potentiel écologique du pays qui est souvent menacé par les gorilles, les chimpanzés, les hippopotames et les éléphants qui y vivent. Le pays entend en outre réduire les impacts défavorables sur l’environnement et qui résultent du développement croissant du secteur touristique. Il s’agit notamment de la pollution (eaux usées air, déchets solides et chimiques), l’épuisement des ressources naturelles), de l’épuisement des ressources naturelles (eau énergie, sol) ou encore de la dégradation de la biodiversité et des infrastructures routières, aéroportuaires ou hôtelières.

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0