Mediaterre

La RDC veut réduire son taux de déforestation entre 15 et 20% d'ici 2030



  • Dans le cadre de la 21e Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP 21), la RDC a dévoilé son plan de lutte contre le réchauffement climatique. Selon le ministre congolais de l’Environnement et Développement durable, Bienvenue Liyota, Kinshasa promet de réduire de façon considérable son taux de déforestation.

    « La République démocratique du Congo a connu un taux de déforestation très élevé de 2000 à 2010. Ce qui fait qu’aujourd’hui nous sommes classés parmi les pays menacés par le réchauffement climatique. Voilà pourquoi, à Paris, nous allons dire que notre contribution, c’est de fournir des efforts pour réduire ce taux entre 15 et 20% d’ici 2030. Voilà ce que la RDC va promettre au monde entier. Et nous allons commencer à y travailler dès maintenant », a-t-il déclaré. Pour le membre du gouvernement, la RDC possède le deuxième massif forestier au monde après l’Amazonie, et a tout intérêt à réduire son taux de déforestation pour lutter efficacement contre le réchauffement climatique à l’échelle planétaire.

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2021 Médiaterre V4.0