Mediaterre

RDC: Lancement de la campagne nationale d'inscription "accès à l'école" édition 2017



  • A la veille de la rentrée scolaire qui s’annonce pour le 04 Septembre 2017 prochain, monsieur Gaston MUSEMENE, Ministre de l’enseignement primaire, secondaire et professionnel « EPSP » a lancé ce mardi dernier à Kinshasa, la campagne d’inscription des enfants de 6 à 7 ans de première année primaire.

    Cette campagne est une des stratégies mise en œuvre pour accélérer la scolarisation primaire-universelle en RDC ; elle vise pour cette année, 2 millions d’élèves en âge de recrutement dans le primaire. Une initiative du Ministère de l’EPSP avec l’appui de l’UNICEF qui est l’un des partenaires dans ce secteur ; il s’est engagé à sensibiliser tous les parents et tuteurs à inscrire leurs enfants à l’école.

    En outre, le ministère de l’EPSP satisfait du résultat obtenu lors de la campagne  ''porte à porte''  de l’année passée ; dont les effectifs des inscrits filles et garçons sont passés de 2.792.703 avant le ''porte à porte'', à 3.927.707 après la campagne, soit une augmentation de 28%. Pour le numéro un de l’EPSP, la stratégie ''porte à porte'' contribue efficacement à accroitre l’accès des enfants au système éducatif de la RDC. Elle augmente ainsi, partout dans les écoles du pays, le niveau d’accès en première année primaire tant pour les filles que les garçons. Gaston MUSEMENE reste optimiste et engagé à améliorer la qualité de l’enseignement en RDC « Nous avons le devoir d’offrir à tous les enfants le moyen d’achever le cycle primaire, afin de leur permettre de bien écrire et lire ». A –t – il déclaré.

    Les enfants du grand Kasaï sont favoris

    Dans son mot de circonstance, le  représentant adjoint de l’UNICEF a reconnu les avancées enregistrées en RDC dans le secteur de l’éducation. Pour celui-ci, la campagne nationale d’inscription des enfants à l’école primaire de cette édition mettra un accent particulier sur les milliers d’enfants déplacés dans l’espace grand Kasaï, qui sont privés d’éducation suite à la crise en cours.

    Ces enfants sont privés d’enseignement, leurs établissements ont été pillés, détruits. « Il est indispensable que des actions concrètes et novatrices soient prises, et cette campagne en est une afin que ceux de toutes les autres provinces de  la RDC en âge de la scolarité rejoignent leurs pairs au sein des structures éducatives, de formation et d’encadrement, car eux aussi doivent pouvoir jouir de leur droit à l’éducation ». A estimé l'adjoint du représentant de l’UNICEF en RDC.

    Par ailleurs, cette campagne concerne également les parents d’élèves ; ils doivent à cette occasion sensibiliser d’autres parents à inscrire leurs enfants dans les ''écoles de proximité''. La campagne connaitra aussi d’autres activités entre autre  la distribution des kits scolaires (sac à dos, cahiers et autres objets classiques)  et l’identification et la récupération des enfants non scolarisés ; afin de les aider à achever leurs cursus scolaires. 

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0