L'Onu évalue les besoins des populations pauvres de l'Est Cameroun



  • Les Nations Unies et ses partenaires, intensifient les échanges avec les couches vulnérables (déplacés internes, nécessiteux et réfugiés) et les populations de la région de l’Est du Cameroun. Ces échanges avec les bénéficiaires des projets, les groupes de femmes, d’hommes et d’enfants, permet d’évaluer les besoins et les aspirations des uns et des autres, et d’identifier les perspectives dans le cadre de l’aide humanitaire et du développement des populations de cette région en vue de l’amélioration des conditions de vie des refugiés.

    La Région de l’Est est affectée par une situation humanitaire qui est venue exacerber la précarité des populations de cette région classée parmi les quatre les plus vulnérables du pays. D’autre part, la population de cette région est classée 2ème parmi les plus atteintes de VIH/Sida au Cameroun et les plus vulnérables étant les jeunes de 15 à 19 ans.

    Le passage entre l’urgence humanitaire et le développement constitue l’un des plus grands défis dans l’assistance à apporter. C’est la préoccupation majeure des partenaires de l’Onu pour le soutien aux réfugiés. Ces partenaires sont entre autres, le ministère camerounais de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, les Ambassades de la Suisse et de la République Centrafricaine, la Banque mondiale, KOICA, DFID et l’Allemagne.

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0