Mediaterre

Le volet environnement et durabilité plus accru dans les projets miniers au Cameroun



  • La Banque mondiale vient d’approuver le financement additionnel du Projet de Renforcement des Capacités du Secteur des Mines (PRECASEM) initié courant de l’année 2017 .  L’objectif du Financement Additionnel vise à renforcer les objectifs originels du projet à savoir améliorer la transparence et l’efficacité dans la gestion du secteur des mines, ainsi que les cadres de gouvernance pour un développement durable dans le secteur.

    L’effet direct de ce financement additionnel est l’extension des ressources financières, pour un total supérieur à 50 million de dollars et la prolongation du délai de clôture jusqu’au 1er Décembre 2021. Ce devraient permettre de continuer et d’étendre le programme de géologie ainsi que le programme de renforcement institutionnel.  

    Trois éléments clés sous-tendent le  PRECASEM. D’abord, la stabilité et la transparence dans la gestion des titres, d’où l’outil cadastral que le projet contribue à mettre en place. Ensuite, le partage de toute l’information géologique acquise et interprétée à l’occasion du PRECASEM pour un vrai renouveau dans l’exploitation des ressources nationales. Enfin, une bonne gestion des impacts des opérations minières sur l’environnement et la population, capitale comme le montre toute l’expérience internationale.

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0