Mediaterre

Changement climatique

Les terres fertiles non cultivées ou mal exploités, cause de la pauvreté des habitants des milieux ruraux

Portail Afrique Centrale, 26/09/18 à 07h36 GMT | Publications
En République Démocratique du Congo, un pays dont plus du 7/10 de la population est dans un état d'extrème pauvreté et parmi laquelle la grande partie est mal nourrie, situation inquiétante lorsqu'on remarque la facilité avec laquelle les terres de ce pays-continent sont facilement exploitable. Ce qui revient à soulever une question, quelle solution pour y remedier ? Parmi les (...)

200 foyers améliorés distribués aux femmes de Bangangté (ouest-Cameroun)

Portail Afrique Centrale, 20/09/18 à 06h57 GMT | Initiatives-Actions
C’était à l’occasion de la signature d’un partenariat entre le Programme des Nations unies pour les établissements humains (ONU-Habitat), le Groupement d’appui pour le développement durable (GADD) et la commune de Bangangté (Ouest-Cameroun), le 29 août 2018, pour conduire le projet «Formation sur les techniques d’assemblage des lanternes et lampadaires solaires et construction des (...)

Près de 1000 arbres plantés dans le Haut-Nyong (est-Cameroun) pour lutter contre le réchauffement climatique et embellir la localité

Portail Afrique Centrale, 10/09/18 à 14h13 GMT | Initiatives-Actions
À travers le projet dénommé “Nouveau village de l’orient”, lancé par le gouverneur de l’Est, Grégoire Mvongo, le 07 septembre 2018. Un projet à caractère régional qui vise l’amélioration du cadre de vie des populations de cette partie du Cameroun. “Les populations ont décidé de changer un peu la physionomie de leur village en plantant des arbres ornementaux au bord des voies de (...)

L'ONU-Habitat soutient le projet "Formation sur les techniques d'assemblage des lanternes et lampadaires solaires et construction des foyers améliorés dans la commune de Bangangté"

Portail Afrique Centrale, 05/09/18 à 13h29 GMT | Initiatives-Actions
Le partenariat entre le Programme des Nations unies pour les établissements humains (ONU-Habitat), le Groupement d’appui pour le développement durable (GADD) et la commune de Bangangté (ouest-Cameroun), représentés respectivement par Dr. Kitio, Georges Ngougni Tadjiotio et Célestine Ketcha Courtès, est axé sur la lutte contre les changements climatiques et l’adoption des comportements (...)

'2018' Je constate que le processus de la mise en oeuvre de l'Accord de Paris sur le climat est en train de s'accélérer au Cameroun'', reconnaît Ségolène Royal à Bangangté

Portail Afrique Centrale, 16/07/18 à 13h34 GMT | Partenariats
Au terme d’une visite guidée, le 12 juillet 2018, de la ville de Bangangté (ouest-Cameroun, environ 250 Km de Yaoundé) pour voir le niveau d’exécution des travaux liés au projet «Femmes et énergie durable : appui au Réseau des femmes élues locales d’Afrique, maires du Cameroun», l’ex-ministre française de l'Environnement, de l'Énergie et de la Mer et présidente de la Fondation Désirs (...)

Tchad, comment concilier limitation des effets du changement climatique et productivité?

Portail Afrique Centrale, 19/06/18 à 16h36 GMT | Contributions
Un nouveau tournant dans la résilience face au changement climatique au Tchad. Les autorités accueillent avec enthousiasme, l’annonce  par la Banque mondiale d’un don d’un peu plus de 40 millions de dollars Us pour la promotion de l’innovation technologique  de sorte d’obtenir une augmentation durable de la productivité dans le secteur agricole au Tchad.  Le projet sera déployé (...)

Une solution artificielle pour renflouer le lac Tchad

Portail Afrique Centrale, 18/06/18 à 06h38 GMT | Contributions
Une nouvelle idée vient de germer dans l’esprit des chercheurs et entrepreneurs qui veulent sauver le lac Tchad de la disparition. Elle consiste à construire une île artificielle afin de remplir  le lac avec de l’eau de mer préalablement dessalée. C’est une idée du cabinet Hermann Kamte (HKA). Son projet baptisé « The Forgotten – Dead or Alive », aidera, s’il est mis en œuvre, à (...)

20 tonnes de déchets plastiques à N'djamena annuellement

Portail Afrique Centrale, 08/06/18 à 14h04 GMT | Contributions
Dans la capitale du Tchad, les LEYDA, un type d’emballage plastique non bio qui sert essentiellement à la distribution d4eau en sachet, pullulent. Ces plastiques qui se retrouvent dans les cours d’eau, les champs, mettent ainsi en danger le sol, les animaux, les hommes. Ils provoquent aussi une pollution visuelle importante du Tchad. Le 5 juin, journée mondiale de l’environnement (...)

L'Afrique centrale menacée par les déchets numériques

Portail Afrique Centrale, 07/06/18 à 14h31 GMT | Contributions
L’option soulevée par les experts, pour empêcher la prolifération des déchets du numérique et leur impact, est l'adoption de mécanismes régionaux et intégrés. Ce constat a été dressé au terme des travaux de la Conférence sous régionale sur l’économie numérique pour les pays d’Afrique centrale organisée par l’Union internationale des Télécommunications (UIT) du 23 au 25 mai 2018 (...)

Gabon: une semaine pour l'environnement et le Protocole de Nagoya

Portail Afrique Centrale, 07/06/18 à 07h33 GMT | Contributions
Au Gabon, c’est toute une semaine qui est consacrée à la célébration de la journée mondiale de l’environnement. Le pays a même retenu un thème local. Il est axé sur la réflexion  « Sept milliards de rêves. Une seule planète. Consommons avec modération ». En fait, une synthèse des thèmes spécifiques des différentes journées internationales organisées sur l’environnement (la journée (...)
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0