Mediaterre

Mali : Les Objectifs du Millénaire pour le Développement - OMD



  • En septembre 2000, lors de la 55ème session de l’Assemblée Générale des Nations Unies communément appelée Sommet du millénaire, les dirigeants du monde entier et les principaux responsables des agences du système des Nations Unies ont convenu d’un ensemble d’objectifs et de cibles mesurables à horizon temporel 2015 pour lutter contre la pauvreté, la faim, la maladie, l’analphabétisme, la dégradation de l’environnement et la discrimination à l’égard des femmes. Situés au cœur de l’agenda mondial, ces objectifs sont aujourd’hui dénommés Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD). La déclaration du Millénaire dans laquelle ils sont consignés a également énoncé dans ses grandes lignes un consensus sur la marche à suivre, qui met l’accent plus résolument sur les droits de l’homme, la bonne gouvernance et la démocratie.
    Les OMD constituent un cadre de développement global, dans le contexte duquel tout le système des Nations Unies pourra œuvrer de manière cohérente pour atteindre un but commun. Ils représentent une plate forme minimale d’objectifs à atteindre par tous les pays à l’horizon 2015.
    Le réseau mondial du PNUD, appuyé par ses partenaires du groupe des Nations Unies pour le développement, se situe au cœur de ces efforts. Le PNUD a été sollicité pour coordonner la campagne mondiale et les activités de suivi menées au niveau des pays en vue d'atteindre les 8 objectifs fixés qui sont :

    • 1. Réduire de moitié l'extrême pauvreté et la faim ;
    • 2. Assurer l'éducation primaire pour tous ;
    • 3. Promouvoir l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes ;
    • 4. Réduire de 2/3 la mortalité infantile ;
    • 5. Réduire de 3/4 la mortalité maternelle ;
    • 6. Combattre le VIH/sida, le paludisme et la tuberculose ;
    • 7. Assurer un environnement durable ;
    • 8. Mettre en place un partenariat mondial pour le développement.

    Au Mali, la campagne OMD est à sa phase initiale de plaidoyer et de sensibilisation. Une action de plaidoyer et de sensibilisation a été lancée sur l'initiative du bureau PNUD-Mali à travers la lettre d'appel et de sensibilisation adressée à M. le Premier Ministre pour l'inviter à engager le processus OMD au Mali. Le plaidoyer a été porté, au cours d'une audience, à l'attention personnelle du Chef de l'Etat par le Représentant Résident du PNUD/Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies au Mali. Cette action a été prolongée par des séances de travail entre les services de la Présidence de la République et le PNUD, en vue d'identifier les premiers éléments de l'action d'engagement et de mobilisation attendue du Gouvernement en général et de l'appui moral du Chef de l'Etat en particulier. En outre, la sensibilisation a été opérée aussi auprès des bailleurs de fonds et partenaires techniques du Mali, y compris les agences du Système des Nations Unies où des financements ont été mobilisés auprès du PNUD (Trust fund OMD) et du FNUAP. Tous sont disponibles pour se mobiliser en faveur des OMD .Une task force a été mise en place au sein des Nations Unies pour appuyer l’exercice. Des études préparatoires sur les indicateurs de suivi des OMD à l'élaboration du rapport sur les progrès réalisés ont été également conduites.
    La coordination et la conduite du processus national OMD ont été dévolus au Ministère de l'Economie et des Finances. Ce choix procède de la volonté du Gouvernement d'assurer la symbiose entre les OMD et le Cadre Stratégique de Lutte contre la Pauvreté (CSLP).

    En perspectives, on notera entre autres :

    • - la tenue d’un atelier méthodologique et de lancement;
    • - la recherche des données et la rédaction des rapports relatifs à la mise en œuvre des OMD;
    • - la finalisation et la validation des rapports cités;
    • - l’élaboration et la mise en œuvre d’un programme d’actions dans le cadre de la campagne nationale pour les OMD.

    Atelier de préparation du rapport national sur le suivi des OMD au Mali

    Dans le cadre du suivi des OMD, le PNUD a appuyé le gouvernement du Mali dans l’organisation de l’atelier de lancement du processus OMD, tenu en décembre, en vue d’impliquer tous les départements techniques dans l’atteinte des OMD.

    Le but de l’atelier était de passer en revue les OMD afin de voir la pertinence des cibles, des indicateurs et au besoin d’en identifier en adéquation avec le contexte du développement du Mali
    A l’issue des travaux, les commissions ont dégagé des actions concrètes à entreprendre pour améliorer la fiabilité de certains indicateurs. Il a été également décidé la mise en œuvre d’une campagne d’information sur les OMD, l’utilisation du dispositif institutionnel existant et le renforcement des capacités de suivi et d’évaluation des OMD. La périodicité du rapport national sur les OMD a été fixée à 3 ans, le premier étant attendu en 2004 et le second en 2006.
    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0