Mediaterre

Coopération décentralisée : Perspectives prometteuses de la cellule régionale du numérique dans la région de Saint-Louis



  • Présidant la cérémonie d’ouverture du séminaire de restitution des travaux de la cellule régionale du numérique, mise en place le 6 avril dernier à Saint-louis par les représentants de la ville du Havre, de l’université Gaston Berger, du Conseil régional, le président Aliou Niang a mis en exergue les efforts constants et louables déployés par le chef de l’Etat dans son combat contre la fracture numérique qui contribue au renforcement de la solidarité entre les collectivités locales du nord.

    Après avoir salué la présence de Louis Garcia, porteur du projet à la ville du Havre, M. Niang a précisé que la grande innovation de ce projet de coopération décentralisée consiste à mettre ensemble des collectivités territoriales et des universités dans le cadre d’une démarche participative inclusive de recherche action.

    L’idée de créer une cellule régionale du numérique (Cerenum) réside, selon M. Niang, dans le fait que beaucoup d’initiatives en la matière sont identifiées dans la région de Saint-Louis., tant en matière d’applications Tic qu’en matière de Sig. Mais, elles restent toutes dans une station embryonnaire. Faute d’expertise et de structure de mise en œuvre de politique publique dans ce secteur.

    Ainsi, la mission assignée à la Cerenum, suite aux premières enquêtes, est d’élaborer et de porter une stratégie volontariste et ambitieuse dans le domaine des technologies du numérique. Elle devra accompagner tous les acteurs territoriaux (des secteurs de la santé, de l’éducation, de l’hydraulique, etc.) de la région, à la mise d’un comité régional de développement du numérique. La Cerenum est chargée d’élaborer et de piloter le plan régional de développement du numérique, d’être un centre de ressources au service des initiatives régionales des acteurs territoriaux (collectivités locales, services techniques, société civile et opérateurs économiques) désireux d’engager une démarche Tic au sein de leurs activités.

    « Cette cellule, a-t-il poursuivi, sera aussi un observateur régional de la société de l’information dans la région de Saint-Louis, qui permettra de connaître les tendances et les évolutions des technologies de l’information et de la communication dans le territoire régional ».

    [Terri-DD]
    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0