Mediaterre

Mali : Sirakoro (Mopti) - Des puits à grand diamètre en vue



  • Echanger avec les autorités et constater l'état d'avancement des puits à grand diamètre dans le village de Sirakoro (Mopti) : tels étaient les objectifs de la délégation de la Commune d'Arouna (Italie) conduite par Patrizia Marina, délégué adjoint au maire qui vient de séjourner au Mali.

    Le village de Sirakoro dans la Commune de Sio (Mopti) et la Commune d'Arouna en Italie entretiennent de bonnes relations dans le cadre de la coopération décentralisée. Cette coopération a été possible grâce à l'Association de soutien aux initiatives d'auto promotion populaire, partenariat (Asiap), une ONG d'appui au processus de développement dans le milieu rural et urbain.

    Son président Sékou Diarra, s'est investi afin que le village de Sirakoro puisse être doté de puits à grand diamètre. Pour constater de visu les réalisations entamées en mars 2006, une délégation de la Commune d'Arouna, conduite par Patrizia Marina, délégué adjoint au maire accompagnée de Barbara Beloti, Francessa Valli, Laura Bergomi, Paolo Eizzi, Guiseppila Golnelli, vient de séjourner au Mali du 13 au 20 janvier 2008.

    Face à la presse, le président de l'Asiap a expliqué les raisons du choix de Sirakoro. Selon Sékou Diarra, les études menées par l'association ont montré que la Commune de Sio a un besoin énorme en eau. De ce constat, a-t-il ajouté, il est ressorti que la question de l'eau se pose avec acuité dans le village de Sirakoro. Sirakoro sera bientôt doté de puits à grand diamètre grâce à une coopération décentralisée entre lui et la Commune d'Arouna. C'est ainsi que l'Asiap a élaboré un projet de réalisation de puits à grand diamètre avec aménagement d'un hectare de jardin pour les femmes, qui a reçu l'aval des partenaires.

    Pour Francesa Valli, le projet a évidemment des répercussions importantes en termes de santé publique, mais également de développement économique. Démarré en mars 2006, les travaux, selon Laura Bergomi, ont accusé un arrêt dû à la saison pluvieuse. Actuellement, les deux forages, a-t-elle assuré, sont en cours de finition.

    Le président de l'Asiap a indiqué que l'association a mis à la disposition, dans le cadre du projet, des animateurs avec charge pour eux d'assurer l'animation communautaire sur les aspects de l'entretien, l'hygiène, la santé ; l'accompagnement des maraîchères à travers leur orientation...

    La délégation italienne a été reçue par le président de l'Association des municipalités du Mali (AMM), qui lui a fait part de la politique d'eau au Mali.

    [Terri-DD]
    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0