Mediaterre

Désenclavement numérique des territoires : l'exemple du projet ADEN



  • ADEN est un projet de coopération du ministère français des Affaires étrangères. Il vise à accompagner le développement et l'usage des Technologies de l'Information et de la Communication (TIC) en Afrique par la création d'un réseau de points d'accès publics à Internet. ADEN se décline en trois volets : équipement et connexion des lieux, formation des équipes, appui à la production locale de contenus et d'applications informatiques. Il s'adresse en premier lieu à la société civile africaine et favorise l'utilisation des logiciels libres.

    ADEN veut permettre une démocratisation de l'usage des TIC par la création d'une soixantaine de points d'accès publics à Internet situés dans des zones non connectées d'Afrique sub-saharienne.

    La mise en œuvre du projet ADEN se caractérise par une constante collaboration avec les autres bailleurs de fonds intervenant dans ce domaine (UNESCO, UE, UIT, HCR, Francophonie…). Des liens concrets privilégiés ont été établis, sur le terrain, avec l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF), membre du comité de pilotage du projet ADEN,  pour mener des actions de sensibilisation et de formation aux logiciels libres. Le projet ADEN sollicite également les compétences locales des ingénieurs des Campus numériques francophones.

    Au Burkina Faso par exemple, un appel à proposition lancé dans le cadre du projet a permis d'identifier au total seize associations installées dans des localités vraiment enclavées numériquement :
     Association burkinabé pour la survie de l'enfance (Gaoua) /  Association des volontaires pour le développement au Sahel (Sebba) /  Association femmes et développement (Nouna) /  Association pour le développement de Pô /  Association intersolidarité sahélienne (Gorom-Gorom) /  Association Lagem-Zoodo (Koupela) /  Association Manegdbzanga (Nongana) /  Centre d'animation et de formation de Toma / Comité de la jeunesse et des sports Séguénéga /  Mission catholique de Kombissiri
     Projet écologie et reboisement(Kongoussi) /  Réseau d'évaluation, d'études, de recherche et de formation pour le développement en Afrique (Ouahigouya) /  SOS enfants (Orodara)/ SOS Sahel International Burkina Faso (Dano) / Association pour la promotion de Radio Ben Kadi (Tansila) /  Comité local de développement de la radio Buayaba (Diapaga)

    Depuis 2007, ces 16 centres sont tous équipés d'ordinateurs en réseau, de connexion Internet viaSat, d'imprimante et d'onduleurs, équipements indispensables pour préserver les ordinateurs des coupures électriques très fréquentes au Burkina. Le contexte actuel pourrait évoluer favorablement à l'horizon de 2010 avec l'arrivée du haut débit ET de l'électricité par le même "canal", ce qui permettrait au 45 provinces du pays d'être toutes raccordées.

    [Terri-DD]

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0