Mediaterre

Énergie électrique : des partenaires prêts à accompagner la Guinée



  • Des bailleurs de fonds ont confirmé, mardi, leur disponibilité à soutenir le gouvernement guinéen dans ses efforts de redressement et d'investissement dans le secteur de l'électricité. La Banque Mondiale, la BAD, la BID, l'UE, le Système d'Échanges d'Énergie Électrique de l'Afrique de l'Ouest et l'Afrique du Sud ont déclaré leur réengagement au terme d'une réunion de deux jours des bailleurs de fonds sur les possibilités d'investissement dans le secteur. Dans leur déclaration lue par Moëz CHERIF, représentant de la Banque Mondiale, les cinq partenaires de la Guinée ont approuvé les diagnostics et le plan de redressement du secteur électrique et de l'EDG établi dans le cadre de l'étude qui leur a été présentée lors de la rencontre. Ils ont déclaré leur soutien à la mise en oeuvre de ce plan de redressement. Dans le nouveau plan de redressement adopté, il est proposé un coût d'investissement en capital de 1 201,1 millions US$ dans le secteur. Les infrastructures absorbent 1 131 millions US$ soit les 94,2% de ce montant. Pour l'instant, un coût d'investissement en capital de 1 134 millions US$ est validé pour la période 2012-2015. Ce, avec une différence de -67, 04 millions US$ suite au rajout d'un fonds d'études de 2,96 millions US$ et le retrait de la centrale de Manéah. Ce coût exclu également les micros-aménagements hydroélectriques de Daboya, Kogbèdou, Mongo 2 et Zébéla, ainsi que les projets régionaux d'interconnexion et la restructuration financière d'EDG. Le financement de ce coût total est aujourd'hui assuré à hauteur de 741 million US$. Selon la conclusion d'un groupe thématique sur ce programme d'investissement, le financement des 1 134 millions US$ est aujourd'hui assuré à hauteur de 741 millions US$ soit 65% de ce montant. Pourtant, il demeure encore un besoin d'investissement de 393 millions US$. " Il est maintenant question pour le gouvernement de mobiliser ces fonds avec l'assistance des bailleurs de fonds ", a dit le ministre Papa Koly face à ce plan de redressement. lejourguinee
    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0