Mediaterre

Sénégal: création d'emplois verts par des unités de production de charbon de paille



  • L’Association sénégalaise de protection de l’environnement ou "Nebeday" (nom d’un arbre symbolique au Sénégal) a déployé une équipe chargée d’étendre ses tentacules à Kaolack (Centre ) et faire la promotion de la production et de la consommation de charbon de paille, a indiqué Clément Sambou.

    ‘’Nous sommes venus à Kaolack pour y développer un pôle de production et de commercialisation de charbon de paille, autrement appelé Kéring Natangué ’’, a-t-il annoncé à l'APS, mardi.

    M. Sambou, responsable de production et commercialisation du bio-charbon de "Nebeday", a ajouté : ‘’Actuellement, nous menons des séances de sensibilisation et de formation de jeunes et femmes dont l’intérêt pour le produit grandit de jour en jour’’.

    Ces derniers sont enthousiastes parce que convaincus que la production et la commercialisation de charbon vert permettent de générer des revenus pour eux et de protéger les forêts des feux de brousse et de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

    ‘’Nous formons les communautés à la production de cette énergie verte et les accompagnons dans la commercialisation’’, a souligné M. Sambou qui a retenu que cette stratégie de promotion des énergies vertes est parfaite pour la lutte contre la déforestation et le changement climatique.

    L’association "Nebeday", née en 2011 pour encourager le développement local communautaire grâce à la gestion participative des ressources naturelles, a déjà formé 18 groupements de femmes et équipé cinq d’entre eux en presse, bassine et poussier pour mener à bien leurs activités.

    Selon le responsable de production et de commercialisation du bio-charbon, le poussier est nécessaire au fonctionnement des cinq unités de production et est la matière première constituée de paille mélangée à l’argile et séchée tirée des pare-feux des forêts de Toubacouta.

    ‘’Les groupements qui gèrent les unités produisent, quotidiennement, au moins 50 kg de charbon de paille ou Kéring Natangué qui ne fume pas, ne fait d’étincelles et dont le résidu peut servir comme amendement humide pour la fertilisation du sol’’, a dit M. Sambou.

    "Nebeday" a ouvert la première boutique "Kéring Natangué" au quartier Diamaguène-Ouest de Kaolack pour faciliter l’interaction entre producteurs et vendeurs.

    Son responsable régional se dit confiant de l’appropriation faite par les populations de ce charbon dont le paquet de 500 grammes est vendu à 200 francs CFA.

    ‘’Nous sommes également confiants de l’accueil et la note positive faits par l’inspecteur régional du service des eaux et forêts après la visite d’une unité de production’’, a-t-il ajouté.

    L'association "Nebebay" s’active dans la conscientisation des communautés afin de protéger, valoriser et gérer durablement les ressources naturelles.

    source: APS

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2022 Médiaterre V4.0