Mediaterre

Changements climatiques : Le Burkina peaufine sa stratégie en attendant la COP22



  • En prélude à la 22e Conférence des Parties (COP22) qui se tiendra du 7 au 18 novembre prochains à Marrakech, au Maroc, les délégués burkinabè prennent part à un atelier de mise à niveau les 12, 13 et 14 octobre à Ouagadougou. Cet exercice vise à outiller ces « ambassadeurs » en négociations climatiques pour cette rencontre d’envergure mondiale. La cérémonie d’ouverture de l’atelier a été présidée par le directeur général des Eaux et Forêts, représentant le secrétaire général du ministère en charge de l’environnement.

    Le grand rendez-vous de Marrakech sur le climat approche à grands pas. Pour les observateurs, cette COP22 sera le point de départ des discussions sur les modalités et procédures de mise en œuvre de l’accord de Paris adopté en décembre 2015 et ratifié, il y a une semaine de cela, par 55 parties représentant 55% des émissions de gaz à effet de serre.

    Comme le recommande la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, les participants à chaque COP doivent être sensibilisés et formés afin de mieux affuter leurs armes avant les négociations. C’est pour répondre à cette exigence, que le ministère en charge de l’environnement, avec l’appui technique de l’Institut des Nations Unies pour la formation et la Recherche (UNITAR) et la coopération suisse, organise un atelier de mise à niveau des délégués nationaux. Au cours de cet atelier de trois jours, les participants verront leurs compétences renforcées en négociations climatiques.

    Source: lefaso.net

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0