Burkina Faso: État des lieux de la sante, hygiène et nutrition en milieu scolaire



  • L’analyse et l’interprétation des données sur la situation sanitaire, nutritionnelle et hygiénique des élèves font ressortir un faible intérêt et une méconnaissance, de la part des principaux acteurs que sont les familles, les organisations de parents d’élèves et même des enseignants, sur l’importance de ces facteurs sur la réussite scolaire des enfants. Le lien entre santé et éducation n’est pas suffisamment intégré par les acteurs, particulièrement en milieu rural où certaines pesanteurs socio-culturelles ont encore cours. En outre, l’absence d’inspection de la part des structures de santé ou de centres médico-scolaires est également à relever comme une insuffisance. A cela s’ajoute le déficit d’infrastructures de tout genre et leur mauvais usage. Pour leur part, les enseignants et leurs encadreurs soulèvent le fait qu’une grande partie de leurs attributions sont plutôt orientées sur les programmes à enseigner que sur le bien-être global des apprenants. C’est dire toute la nécessité de recentrer les actions sur les enfants en adoptant de nouvelles pratiques pédagogiques, propices au changement de comportements.

    Pour en savoir plus:Programme National Santé, Hygiène et Nutrition en milieu scolaire du PDSEB 2016-2021

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0