Mediaterre
   

" Le fleuve a la parole " : Témoignage, sous forme de vidéo, de la démarche participative adoptée par l'OMVS dans le cadre du SDAGE du fleuve Sénégal



  • La vidéo (26 minutes) " Le fleuve a la parole ", qui présente la démarche de participation et de vulgarisation mise en oeuvre, auprès des riverains du fleuve, par l'Organisation pour la Mise en Valeur du fleuve Sénégal (OMVS) dans le cadre de l'élaboration, entre 2009 et 2012, du Schéma Directeur d'Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE) du fleuve Sénégal, est disponible sur la Toile.

     

     

    Le documentaire a été réalisé dans le cadre des activités d'animation menées par l'OMVS. Comme expliqué sur le site de la vidéo, c'est à travers l'expérience de quelques animateurs de terrain passionnés que se dévoile cette démarche novatrice au contact des populations riveraines du fleuve Sénégal.

     

     

    Rappelons que le fleuve Sénégal draine une partie des eaux de 4 pays : la Guinée (Conakry), le Mali, la Mauritanie et le Sénégal.

     

     

    L'OMVS est l'aboutissement d'un long processus de tentatives pour la maîtrise et l'exploitation rationnelle des ressources du fleuve Sénégal et de sa vallée. La Charte des Eaux du Fleuve Sénégal, adoptée par les Etats membres en 2002, a pour objet de :

     

    -Fixer les principes et les modalités de la répartition des eaux du fleuve entre les différents secteurs d'utilisation ;

     

    -Définir les modalités d'examen et d'approbation des nouveaux projets utilisateurs des ressources en eau ;

     

    -Déterminer les règles relatives à la préservation et à la protection de l'environnement ;

     

    -Définir le cadre et les modalités de participation des utilisateurs de l'eau dans la prise des décisions de gestion des ressources du bassin.

     

     

    Quant au SDAGE du fleuve Sénégal, les objectifs poursuivis sont :

     

    -Avoir une vision globale partagée du développement du bassin et de l'usage des ressources en eau ;

     

    -Concilier le développement des activités humaines avec la gestion équitable et durable des milieux ;

     

    -Se projeter en 2025 pour orienter la mobilisation des ressources, au travers d'un programme de mesures encadré par des orientations fondamentales.

     

     

    Le documentaire a été produit par l'OMVS ainsi que par l'AFD et co-produit par BRL Ingénierie, Eau Vive et Fioravanti Production.

     

     

     

     

    [IEAUGIRE]

     

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2021 Médiaterre V4.0