La Voûte Nubienne, lauréate du World Habitat Award



  • Le programme de diffusion d’un habitat adapté « un Toit, un Métier, un Marché » porté par l’Association la Voûte Nubienne en Afrique de l’Ouest est lauréat du World Habitat Award 2016-17, la distinction internationale la plus prestigieuse dans le domaine de l’habitat.

    Ce prix, attribué par la Building and Social Housing Foundation (BSHF) en collaboration avec ONU-Habitat, marque une nouvelle fois pour AVN sa légitimité en tant qu’acteur majeur de l’habitat adapté en Afrique. Déjà finaliste du prix en 2009, l’association française intervenant au Burkina Faso, au Mali, au Sénégal, au Bénin et au Ghana obtient cette année la consécration du jury parmi les 12 projets sélectionnés, bénéficiant ainsi d’une gratification de 10 000 £. La remise des prix aura lieu en mai prochain, à Nairobi (Kenya) à l’occasion du Conseil d’Administration d’ONU-Habitat.

    « Le droit à un logement décent étant très précaire et menacé de nos jours, il est incroyablement encourageant de savoir que le programme de la Voûte Nubienne se bat pour assurer des conditions de vie dignes grâce au logement adapté. Ce projet a une perspective macro correspondant à la vision même des droits de l’homme. »
    Leilani Farha, Rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit au logement décent et juge du World Habitat Award

    Un habitat adapté, pour le plus grand nombre, le plus rapidement possible

    Depuis 2000, l’ambition de l’Association la Voûte Nubienne est de développer un marché de l’habitat adapté en Afrique de l’Ouest en intégrant à la fois les questions de logement, de formation professionnelle, d’économie, d’environnement et de climat. Au centre du programme, un concept architectural à la fois ancestral et innovant : la Voûte Nubienne. Cette technique constructive sans bois, ni tôle, utilise la terre crue comme matériau et permet la formation professionnelle d’une main d’œuvre locale et souvent précaire à un métier d’avenir. Le résultat ? L’accès aux populations à des bâtiments abordables et adaptés, confortables et résistants face aux conséquences des changements climatiques, la création d’emplois verts, le renforcement des économies à toutes échelles et le développement d’une filière « habitat adapté » dans une économie verte.

    Déployé dans cinq pays et bénéficiant d’une croissance annuelle moyenne de 32%, le programme géré par 67 salariés majoritairement africains et porté en collaboration avec de nombreux partenaires locaux, a permis, depuis sa création, la réalisation de 2 000 chantiers dans 830 localités, bénéficiant à plus de 25 000 personnes, la formation et l’accès à l’emploi de 635 apprentis, maçons, artisans-maçons et entrepreneurs, une économie de 65 000 tonnes de CO2 et la réinjection de 2,5 millions d’euros en circuit local.

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0