Les efforts de conservation assurent au bison d'Amérique du Nord un avenir



  • Le bison a failli disparaître d'Amérique du Nord au début du XXe siècle. Seuls des programmes urgents de protection ont permis d'éviter la catastrophe. De 40 millions d'individus en 1800, le nombre de bisons était tombé à moins de 600 en 1900. Aujourd'hui, les services fédéraux gèrent environ 6.000 bisons et les autorités amérindiennes quelque 5.000.

    C'est l'American Bison Society, créée en 1905 et dont Theodore Roosevelt fut le président honoraire, qui a lancé les premiers programmes de protection du bison. L'une des premières associations écologiques des États-Unis, cette société a contribué à déclencher un mouvement environnemental qui a donné lieu notamment à la création du système des parcs nationaux.

    En 1908, Roosevelt a promulgué une loi portant création de la National Bison Range dans le Montana. Cette loi a assuré la mise en place d'un habitat protégé où les troupeaux de bisons pourraient se reconstituer. Un troupeau de 21 bêtes a également été constitué dans le parc national de Yellowstone, dans le Wyoming. Aujourd'hui, avec ses 4.000 têtes de bétail, ce troupeau constitue le groupe le plus nombreux de bisons sauvages aux États-Unis.

    Source : Bureau des programmes d'information internationale du département d'Etat.
    Site Internet : http://www.america.gov/fr/)


    Bookmark and Share

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0