Mediaterre

Le programme de construction de bâtiments verts décolle en Cisjordanie



  • Cet article fait partie du numéro de l'eJournal USA intitulé " Les actions climatiques locales ".

    Karin Rives

    Karin Rives est rédactrice spécialisée dans l'environnement au Bureau des programmes d'information internationale du département d'État.

    Six mois après l'ouverture du Centre Safeer en Cisjordanie, la plupart des 3.000 enfants qui participent aux programmes du centre après leur journée scolaire sont très satisfaits de ce bâtiment, qui comprend deux étages.

    " C'est la première fois que je vois un bâtiment conçu pour respecter l'environnement ", nous dit Sondus Hajeer. Cet adolescent de 14 ans apprécie le style moderne et les couleurs vives du centre, dont il nous dit qu'il est " conçu pour faciliter la vie des jeunes. "

    Une source d'inspiration

    Jameel Aqra, qui vit comme Hajeer au camp de réfugiés d'Askar en Cisjordanie, a commencé à aider le Centre Safeer en tant que bénévole alors qu'il n'avait que 10 ans, lorsque les installations étaient situées dans un bâtiment en location à Naplouse. Jameel a examiné les différentes couches d'isolation haute efficacité du nouveau bâtiment, qui sont visibles grâce à un regard installé dans une paroi. Il est également fasciné par le système de collecte des eaux de pluie et par les vitres teintées qui permettent de réduire les coûts de climatisation du bâtiment.

    " Le concept de bâtiment vert était entièrement nouveau pour moi, et sans équivalent dans notre camp. J'aime beaucoup ce nouveau bâtiment ", commente Jameel. Inspiré par le concept, il a décidé d'étudier l'ingénierie en se spécialisant dans les bâtiments respectueux de l'environnement.

    Le Centre Safeer appartient à l'association Palestinian Child Care Society, qui en assure également l'exploitation. Cette organisation à but non lucratif a emménagé dans le nouveau bâtiment en décembre 2010. Ces locaux conviennent mieux aux besoins des nombreux enfants qui participent aux programmes pédagogiques du centre. Ils sont également supérieurs du point de vue sanitaire.

    La construction du centre a été financée par le gouvernement des États-Unis dans le cadre des programmes de l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID). Au cours des cinq années à venir, l'USAID prévoit d'apporter un soutien à la construction de plusieurs autres bâtiments verts, qui serviront de modèles dans les régions pauvres en ressources de la Cisjordanie et de la bande de Gaza.

    Ces projets de construction s'inscrivent dans le cadre d'un ambitieux programme d'un montant de 100 millions de dollars, financé par le gouvernement américain pour améliorer les conditions de vie et promouvoir les projets d'infrastructure respectueux de l'environnement et socialement responsables dans les Territoires palestiniens. Toujours dans le cadre de ce programme, l'USAID finance des stages d'ingénierie verte destinés aux jeunes diplômés universitaires et organise des ateliers destinés aux responsables administratifs palestiniens et aux entreprises. L'agence finance également des programmes de sensibilisation du public aux problématiques des économies d'énergie et à d'autres questions environnementales.

    La construction d'un nouveau centre communautaire dans le nord de la Cisjordanie est considérée comme une priorité. Une école verte sera construite dans un deuxième temps. Elle devrait être le premier bâtiment à bénéficier du label LEED dans la région, et l'un des premiers dans le monde arabe. Le label LEED (Leadership in Energy & Environmental Design) est garant d'une haute qualité en termes de consommation d'énergie et de respect de l'environnement. Ce label de qualité des bâtiments verts est très recherché et reconnu sur le plan international. Il est attribué après qu'un audit indépendant confirme que le bâtiment a été conçu et construit de manière à économiser l'eau et l'énergie, réduire les émissions de gaz carbonique, assurer la qualité de l'environnement à l'intérieur du bâtiment et gérer les ressources de façon responsable.

    Bureau des programmes d'information internationale du département d'Etat.

    Site Internet : http://iipdigital.usembassy.gov/iipdigital-fr/index.html

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0