Parcs nationaux au Nunavik - Le ministre Blanchette annonce la création du parc national Ulittaniujalik



  • De passage au Nunavik, le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, M. Luc Blanchette, accompagné de son adjoint parlementaire et député d'Ungava, M. Jean Boucher, a annoncé la création du parc national Ulittaniujalik et un investissement de 4 M$ pour les aménagements nécessaires à ses activités. Créé en partenariat avec les communautés inuites de Kangiqsualujjuaq et Kuujjuaq, la communauté naskapie de Kawawachikamach, l'Administration régionale Kativik (ARK), la Société Makivik ainsi que les deux pourvoiries touchées par le projet de parc, soit Pyramid Mountain Camp et Les Entreprises S. Annanack inc., ce parc est d'une superficie de 5 293 km2, ce qui en fait le deuxième parc en importance au Québec.

    « En plus de favoriser des retombées économiques positives pour le Nunavik, notamment par la création d'emplois, le parc national Ulittaniujalik permet de faire découvrir un échantillon exceptionnel de la biodiversité du Nord et l'un des plus beaux segments de la rivière George. Il protège également une portion de l'habitat du caribou du troupeau de la rivière Georges, dont la population a diminué considérablement au cours des dernières décennies », a déclaré le ministre Blanchette.

    « Je suis particulièrement heureux que ce joyau de notre patrimoine naturel et culturel soit protégé et qu'il soutienne le développement touristique du Nunavik. C'est un très beau cadeau qu'on se fait collectivement, à nous-mêmes comme aux générations qui nous suivront », a conclu le député Jean Boucher.

    À la différence des parcs nationaux du Québec méridional, qui sont exploités par la Sépaq, le parc national Ulittaniujalik sera exploité par l'Administration régionale Kativik. Une entente de 4 M$ sera signée sous peu avec l'ARK afin de lui déléguer le pouvoir d'effectuer les travaux d'aménagement des infrastructures nécessaires aux activités du parc. Ces travaux incluront, entre autres, la construction d'un pavillon à Kuujjuaq, qui servira à accueillir les visiteurs qui se dirigent vers l'un ou l'autre des parcs nationaux situés au Nunavik.

    « Les Nunavimmiut ont toutes les raisons d'être fiers de la création du parc national Ulittaniujalik qui constitue un amalgame entre la nature, leur culture et leur rapport à la terre. Le Gouvernement du Québec continuera à travailler en collaboration avec les différentes communautés inuites afin de valoriser le territoire du Nunavik et d'en protéger la richesse », a ajouté le ministre responsable des Affaires autochtones, Geoffrey Kelley. 

    Reconstruction du pavillon d'accueil du parc national Kuururjuaq

    Le ministre Blanchette a profité de sa visite à Kangiqsualujjuaq pour annoncer l'attribution d'une somme maximale de 2,9 M$ pour la reconstruction du pavillon d'accueil du parc national Kuururjuaq, lourdement endommagé par un incendie en septembre 2014. Cette reconstruction est nécessaire puisqu'on y trouve les bureaux administratifs qui permettent au personnel du parc national Kuururjuaq, et désormais du parc national Ulittaniujalik également, d'accueillir les visiteurs. Ce pavillon sert aussi aux résidents qui pourront recommencer à apprécier l'exposition permanente qui présente les richesses naturelles et culturelles de ces deux parcs nationaux.

    Source : Cabinet du ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs  

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0