Mediaterre

Près de 1,1 M$ pour favoriser la construction en bois au Québec



  • Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, M. Luc Blanchette, a profité de sa présence au Gala des prix d'excellence Cecobois pour rappeler l'attribution de près de 1,1 M$ en soutien financier au Centre d'expertise sur la construction commerciale en bois (Cecobois) afin d'encourager l'utilisation du matériau bois dans la construction non résidentielle et multifamiliale, tel qu'il est prévu dans la Charte du bois. Ce soutien financier s'inscrit dans les suites du Forum Innovation Bois, tenu en octobre dernier.

    « Nous travaillons à la mise en place de mesures pour soutenir l'industrie forestière québécoise et voulons contribuer à en faire une industrie innovante et stimulante. Les investissements de 495 000 $ pour la production d'un calculateur de carbone et de 600 000 $ pour la création d'un comité consultatif sur la construction bois sont des mesures qui reflètent notre volonté d'agir concrètement. Je suis fier que ces investissements s'inscrivent également dans les objectifs de la Charte du bois, qui est une priorité pour notre gouvernement. Nous nous engageons à poursuivre les efforts pour donner au bois la place qui lui revient dans la construction non résidentielle et multifamiliale au Québec et, par le fait même, développer et mettre en valeur l'expertise et le savoir-faire québécois  », a déclaré le ministre Blanchette.

    Calculateur de carbone 

    La Charte du bois préconise, pour les projets d'infrastructures financés en tout ou en partie par des fonds publics, d'effectuer dès l'étape d'avant-projet une analyse comparative des émissions de gaz à effet de serre (GES). Ainsi, le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs avait déjà mandaté Cecobois pour développer un outil de quantification des émissions de GES en 2014. Cette deuxième étape consiste à produire un calculateur de carbone, sous la forme d'un outil Web, qui permettra aux concepteurs d'apprécier l'empreinte environnementale des matériaux choisis pour une construction et ainsi guider leurs décisions et favoriser la construction de bâtiments plus écologiques. Cet outil, qui permettra de quantifier le potentiel de réduction des émissions de GES des nouveaux bâtiments publics, sera notamment utilisé par les ministères et les organismes publics, dont la Société québécoise des infrastructures, dans leur analyse des émissions de GES. Le développement de cet outil s'inscrit dans le cadre du Plan d'action 2013-2020 sur les changements climatiques, financé par le Fonds vert.

    « Grâce au Fonds vert, dont les revenus sont principalement issus du marché du carbone, le gouvernement soutient les institutions québécoises et les municipalités dans leur transition vers un monde plus sobre en carbone. En plus de contribuer à la modernisation et au développement durable de notre économie, cette mesure concrète, qui s'inscrit dans notre Plan d'action 2013-2020 sur les changements climatiques, nous permet de lutter, ensemble, contre les changements climatiques afin d'assurer une qualité de vie à nos enfants. Faisons-le pour eux! », a pour sa part affirmé M. David Heurtel, ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. 

    Comité consultatif

    Cecobois est aussi mandaté pour mettre en place un comité consultatif sur la construction bois au Québec. Ce comité servira de plateforme pour les industriels afin d'assurer le déploiement efficace de la construction en bois au Québec. Le Gouvernement du Québec souhaite ainsi que les acteurs de ce secteur puissent discuter des enjeux et de leurs besoins entourant l'utilisation du bois dans la construction commerciale et multirésidentielle. Ce comité permettra d'établir des partenariats pour maximiser l'utilisation du bois dans les constructions hybrides et de travailler à mettre au point des solutions techniques avec des partenaires de recherche. Cette collaboration aura un effet majeur sur le développement de produits à valeur ajoutée et l'utilisation du bois dans le marché de la construction non résidentielle et multifamiliale. 

    Cecobois est reconnu à l'échelle canadienne pour son expertise technique dans l'industrie de la construction non résidentielle et multifamiliale. Sa mission est d'appuyer et de faciliter l'usage accru du bois dans la construction multifamiliale et non résidentielle au Québec, en offrant des services de soutien technique et des formations continues aux professionnels du bâtiment et en diffusant le savoir-faire en conception en bois. Ce faisant, Cecobois est un organisme reconnu par les principaux acteurs de la construction, soit les constructeurs, les architectes et les ingénieurs.

    Source : Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0