Premières structures pour un pôle touristique dans le sud-est d'Haiti



  •  

    La commune de Jacmel, principale région du sud-est d’Haïti, est dotée d’un centre de conventions, d’un complexe sportif, d’une place publique et d’un centre d’exposition de produits artisanaux, inaugurés le 14 février 2014, dans le cadre du projet « Jacmel destination touristique ».

    La cérémonie d’inauguration s’est déroulée en présence du président Michel Martelly, du premier ministre Laurent Lamothe et de plusieurs membres du gouvernement.

    Martelly a salué les efforts de la coopération vénézuélienne, à travers le fonds Petrocaribe grâce auquel ces projets ont été financés. Cette « coopération contribue beaucoup au développement d’Haïti », dit-il.

    D’un coût de 2,5 millions de dollars américains (US $ 1.0à = 45.00 gourdes ; 1 euro = 63.00 gourdes aujourd’hui), le centre de conventions a la capacité d’accueillir 800 personnes assises. Il logera le bureau départemental du ministère du tourisme.

    Le complexe sportif, dont la construction est estimée à deux millions de dollars américains, comporte un terrain de football, fait de gazon artificiel, un terrain de basketball, un terrain de tennis et de volleyball. Ce complexe sportif peut recevoir 2 mille personnes assises.

    La place Pétion/Bolivar, érigée en souvenir de l’histoire liant le Venezuela et Haïti, particulièrement la ville de Jacmel, a nécessité une enveloppe de 350 mille dollars américains, selon le gouvernement.

    Trois millions de dollars américains ont été investis dans la construction de l’ancienne plage Congo, rebaptisée Boulevard Pétion/Bolivar.

    Un espace d’attraction, doté d’un amphithéâtre de 600 places, muni d’une loge et d’un vestiaire, entre autres, sera consacré à des activités socio-culturelles.

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0