Mediaterre
   

RD Congo : Stratégie et plan d'action nationaux de la Biodiversité (2016-2020)



  • Pour mettre en application cette disposition de la CDB, la RD Congo avait élaboré sa stratégie et plan d’action nationaux de la biodiversité en 1999, laquelle a été adoptée en 2001 par le gouvernement comme document de politique nationale en matière de biodiversité.

    Entretemps en 2002, au niveau mondial, les Parties à la CDB se sont engagées à parvenir, au plus tard en 2010, à une réduction significative du rythme actuel d’appauvrissement de la biodiversité aux niveaux mondial, régional et national comme contribution à l’atténuation de la pauvreté et au profit de toutes les formes de vie sur terre.

    La 3ième édition des Perspectives mondiales pour la biodiversité publiée en 2012 par le Secrétariat Exécutif de la CDB a conclu que l’objectif de 2010 n’a pas été atteint. Les raisons de cette situation sont notamment le fait que les mesures prises pour appliquer la CDB n’ont pas été d’une ampleur suffisante pour faire face aux pressions qui s’exercent sur la diversité biologique de la plupart des régions ; et que les questions relatives à la diversité biologique ont été insuffisamment intégrées dans les politiques, les stratégies et les programmes généraux et les facteurs profonds responsables de l’appauvrissement de la diversité biologique n’ont pas été suffisamment traités.

    Toujours dans le cadre de la CDB, en 2010, le plan stratégique pour la diversité biologique 2011-2020 a été adopté à Nagoya au Japon dans le but d’inspirer des actions de grande envergure par tous les pays-Parties à la CDB en soutien à la biodiversité. Ledit Plan est assorti de 20 objectifs connus sous le nom d’Objectifs d’Aichi.

    Télécharger le document

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0