Lancement du bilan général des forums régionaux sur l'évolution probable du climat



  • L’Organisation météorologique mondiale (OMM) a amorcé un bilan général des forums régionaux sur l'évolution probable du climat (FREPC), lesquels élaborent des prévisions saisonnières des précipitations et de la température à l’échelle régionale et contribuent à la planification nationale dans des secteurs essentiels tels que l’agriculture, la santé, l’énergie et la gestion des eaux.

    Les forums régionaux sur l'évolution probable du climat sont l’occasion pour les climatologues et les représentants de secteurs sensibles aux conditions climatiques de produire des informations cohérentes et consensuelles sur le climat.

    «Les perspectives d’évolution du climat, en particulier celles établies à l’échelle régionale et nationale, sont particulièrement utiles à la société qui peut ainsi se préparer à faire face aux variations climatiques infrasaisonnières à saisonnières et renforcer ses capacités à s’adapter au changement climatique à plus longue échéance» a déclaré Maxx Dilley, du Bureau de la prévision du climat et de l'adaptation aux changements climatiques de l’OMM. «Fort de l’expérience acquise depuis le premier Forum régional sur l'évolution probable du climat il y a 20 ans, le bilan général est une occasion excellente de rassembler les parties concernées et de définir les grandes orientations futures du réseau».

    Les Forums régionaux sur l'évolution probable du climat sont organisés une ou deux fois par an avant les moments clés que sont, par exemple, les grandes saisons des pluies en Afrique et la mousson du sud-ouest en Asie. Ils prennent en compte des facteurs climatiques comme les phénomènes El Niño et La Niña, ainsi que l’état de l’océan, de l’atmosphère et de la surface des terres émergées.

    Les perspectives d’évolution du climat sont définies à partir des contributions et des produits des centres régionaux et mondiaux, ainsi que des Services météorologiques et hydrologiques nationaux (SMHN) qui participent à leur élaboration. Elles sont ensuite utilisées pour élaborer, à l’échelle nationale, des perspectives d’évolution et des informations sur les risques, à l’intention des décideurs et du grand public. Un atelier est organisé parallèlement pour renforcer les compétences techniques des climatologues nationaux et régionaux.

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0