Mediaterre
   

Le recyclage de mégots de cigarettes possible grâce au projet mégot zéro



  • Par Cloé Breton, Étudiante au certificat en Relations internationales à l’Université de Sherbrooke.

    Saviez-vous que les mégots de cigarettes représentent approximativement 30% des déchets récupérés sur les sols publics ? En riposte à ce problème, la Société pour l’action, l’éducation et la sensibilisation environnementale de Montréal (SAESEM) avec le soutien de la Ville de Montréal prend pour mandat l’amélioration de la qualité de vie des Montréalais et instaure le projet pilote Mégot Zéro.

    Le projet vise à retirer les mégots de cigarettes des rues montréalaises. Lorsque les mégots sont laissés sur les artères, il est possible d’observer la désintégration de la nicotine ainsi que des matières cancérigènes provoquant la pollution des cours d’eau et des écosystèmes. Grâce à l’emploi de vélos-remorques ainsi que de véhicules électriques, le projet de récolte des mégots se réalise de façon écoresponsable puisqu’il émet un minimum de gaz à effet de serre.

    Comme l’explique Myriam Plante, chargée du projet Mégot Zéro, « On remarque une augmentation du nombre de mégots récoltés dans nos cendriers de semaine en semaine ». Comme les mégots ne possèdent pas la caractéristique d’être biodégradables, ils sont néanmoins recyclables. Le projet vise le retrait des mégots du dépotoir. De ce fait, le papier, le tabac ainsi que les cendres sont modifiés en compost. Avec l’aide de la compagnie TerraCycle, une compagnie spécialisée dans le recyclage de déchets spécialisés, les filtres sont mélangés à d’autres plastiques afin de les utiliser dans la fabrication de certains produits comme du mobilier urbain extérieur.

    À la fin de l’année 2017, une étude d’impact a été effectuée et déterminera dans le futur la possibilité d’étendre les cendriers urbains à plusieurs autres secteurs de la ville de Montréal.

    Bibliographie

    Mention du crédit : La Société pour l’action, l’éducation et la sensibilisation environnementale de Montréal (SAESEM)

    LA SOCIÉTÉ POUR L’ACTION, L’ÉDUCATION ET LA SENSIBILISATION ENVIRONNEMENTALE DE MONTRÉAL (SAESEM), Montréal recycle à présent les mégots de cigarettes grâce au projet-pilote Mégot Zéro!, [En ligne], http://saesem.org/wp-content/uploads/2016/07/Communique-de-presse-Megot-zero-SAESEM.pdf, (consulté le 27 septembre 2017).

    LA SOCIÉTÉ POUR L’ACTION, L’ÉDUCATION ET LA SENSIBILISATION ENVIRONNEMENTALE DE MONTRÉAL (SAESEM), Qu’est-ce que Mégot Zéro ?, [En ligne], 17 juillet 2016, http://saesem.org/fr/programme-megot-zero/, (consulté le 27 septembre 2017).

    SDC VIEUX-MONTRÉAL, Des cendriers destinés au recyclage des mégots sont maintenant disponibles dans Ville-Marie, [En ligne], 25 juillet 2016, http://www.vieuxmontreal.ca/fr/la-sdc/nouvelles/megot-zero-un-projet-pilote-prometteur-sdc-vieux-montreal/, (consulté le 27 septembre 2017). 

    À propos de l'initiative jeunesse

    L'initiative jeunesse de lutte contre les changements climatiques a pour objectif de sensibiliser les jeunes francophones aux changements climatiques. Elle permet également de faire connaître les actions et l’engagement de la jeunesse francophone pour lutter contre les changements climatiques sous la forme d’une série d’articles.

    [IJLCC] 

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0