Eau

Les toilettes, c'est une affaire de pros!



  • Le 13 avril, l’OMS alerte: deux milliards de personnes utilisent de l’eau contaminée par des matières fécales, qui cause chaque année plus de 500 000 décès.

    En 2017, à Poura et à Fara, des localités situées au sud-ouest du Burkina Faso, seuls 40 % des habitants ont des latrines. Un chiffre qui peut baisser jusqu’à 11 % dans certains villages ! La pratique courante reste la défécation à l’air libre, en « brousse », avec son lot de complications et de conséquences néfastes : insécurité, pollution de l’environnement et de l’eau consommée par les habitants, risques de morsures par des serpents ou des scorpions, etc. Lorsqu’elles existent, les latrines sont de type « traditionnel » : les constructions sont faites « maison », pour des résultats qui ne sont ni durables ni de qualité suffisante en termes d’hygiène, de sécurité et de respect de l’environnement.

    Depuis 2010, le Gret teste le concept du « marketing de l’assainissement ». Cette approche repose sur l’installation d’une offre locale, à bas prix et de qualité, de toilettes pour tous, distribuées dans des magasins de proximité. Une démarche innovante, testée avec succès depuis deux ans au Burkina Faso, dans le cadre du projet Sanya Kagni, mené avec Eau vive et IDE.

    En 2015, quatre professionnels des toilettes ont ouvert des magasins dans quatre localités : Fara, Poura, Toné et Nabou. Comme ils construisent avec des matériaux locaux et embauchent de la main d’œuvre locale, le coût des toilettes est réduit, et surtout, ils proposent vraiment des toilettes professionnelles, de la construction à la réparation des pièces en passant par les conseils d'entretien. Ils permettent aux habitants de gagner en santé, en sécurité, en propreté, et en intimité avec des toilettes en dur, qui protègent l’environnement, minimisent les odeurs, garantissent l’intimité avec une vraie porte et permettent de regrouper en un seul endroit les excrétas pour éviter que les animaux les consomment ou que les enfants y soient exposés. Ce sont les premiers pros des toilettes de la zone. Ils veulent équiper un maximum de personnes, et pour cela ils ont besoin de proposer des prix bas, tout en étant à l’équilibre financièrement. Or comme toute entreprise qui démarre, les débuts ne sont jamais aisés…

    Avec la campagne "Les toilettes, c'est une affaire de pros", vous pouvez aidez une famille à s’équiper en pré-commandant la moitié de ses toilettes ! Cela aidera le magasin à démarrer financièrement grâce au système de précommande, permettra aux familles de plus facilement financer leurs toilettes, et favorisera la recherche de prix bas pour équiper un maximum de personnes dans cette zone rurale du Burkina Faso !

    https://fr.ulule.com/les-toilettes-affaire-de-pros/

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0