Mediaterre
   

Ghana : révision des ambitions nationales en matière d'inclusion du renouvelable dans le mix énergétique



  • Le Ghana vient de modifier ses objectifs nationaux en matière d’insertion du renouvelable dans le mix énergétique national. En 2011, le pays s’était fixé comme objectif de produire 10% de son énergie à partir de sources renouvelables autres que l’hydroélectricité dès 2020. Il vient d’annoncer que cette échéance sera repoussée à 2030.

    La principale cause de cette décision est l’excédent de production électrique auquel fait face le réseau électrique ghanéen. Le coût de cet excédent s’élève à 24 millions $ par mois pour le pays. Une facture qui pourrait grimper à 41 millions $, d’ici la fin de l’année, avec l’entrée en service des centrales électriques actuellement en construction.

    Lire la suite sur Agence Ecofin

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0