Mediaterre
   

France : un nouveau label -"Effinergie"- label des constructions basse énergie.



  • Effinergie, association à but non lucratif, lauréate de l'appel à projet du PREBAT, vient de voir le jour.Ses membres fondateurs sont des professionnels du bâtiment (CSTB), de la finance (Caisse des dépôts et Banque Populaire), de la formation (CEFIM), des associations régionales de promotion de la maîtrise de l'énergie (AJENA, RAEE), le collectif Isolons la Terre, mais aussi des régions (Franche-Comté, Alsace et Languedoc-Roussillon).

    Son but est de mettre en place un label pour certifier des constructions à basse énergie, à l'image du label Minergie en Suisse ou encore de Passiv Haus en Allemagne, dont les seuils sont respectivement fixés à 42 kWh/m2/an et à 15 kWh/an/m2 en moyenne. Le label Effinergie ambitionne, quant à lui, un seuil 50kWh/m2 en moyenne nationale.Alors que la RT 2000 fixe une moyenne nationale à 100kWh/an/m2, et que la RT 2005 prévoit une augmentation des exigences de 15 %, soit un seuil de 85 kWh/m2/an, la réglementation actuelle reste insuffisante par rapport à l'objectif de réduction par 4 de nos émissions de GES d'ici 2050. Avec les possibilités techniques et les connaissances actuelles, il est possible de faire des constructions à 20 kWh/m2/an !Pour faire du label Effinergie un succès, l'association articule ses actions en 4 points : Promouvoir les constructions à basse énergie, Démontrer leur faisabilité, Développer un référentiel de performance énergétique pour le neuf et la rénovation, Fédérer les professionnels de la construction et les collectivités locales.L'établissement d'un référentiel, qui sera finalisé d'ici fin 2006, permettra d'assurer une complémentarité des initiatives régionales et locales et d'inscrire le label dans le contexte réglementaire national.L'association Effinergie entend également mettre l'accent sur une communication de qualité à destination des professionnels et des particuliers à travers un ensemble d'actions complet et cohérent : l'information, la formation et l'accompagnement.

    Dans un contexte ou le secteur des bâtiments représente 46 % des consommations d'énergie et contribue à hauteur de 25 % des émissions de CO2, on se réjouit de la création de la mise en place du label nationale Effinergie, qui enfin fixe un réel objectif de réduction des consommations d'énergie !

    Source : http://www.cler.org
    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0