Consensus en faveur du maintien de l'instrument financier spécifique de l'UE pour l'environnement et l'action pour le climat



  • Près de 85,8 % des personnes ayant pris part à une consultation publique organisée récemment au sujet de l'avenir de LIFE , l'instrument financier de la Commission européenne dans le domaine de la protection de l'environnement, estiment que l'environnement et l'action pour le climat requièrent un instrument financier spécifique au niveau de l'Union européenne (UE). Par ailleurs, la majorité d'entre elles (54,6 %) pensent qu'il faut augmenter la dotation budgétaire de cet instrument. À l'approche de l'adoption du nouveau cadre financier pluriannuel (2014-2020), les résultats de cette consultation seront intégrés dans une évaluation visant à déterminer s'il convient de prévoir, dans le budget de l'UE, un programme spécifique pour l'environnement et l'action pour le climat. C'est ce qui a été annoncé alors que débutait à Bruxelles une conférence sur les projets particulièrement réussis menés dans le cadre du programme LIFE.

    Au cours des derniers mois, les parties intéressées ont été largement consultées dans le cadre des débats en cours concernant un nouvel instrument financier qui succéderait à LIFE . Les personnes ayant transmis une contribution se sont exprimées sur la nécessité de créer un instrument financier spécifique pour l'environnement et l'action pour le climat, sur la manière de conférer à cet instrument une plus grande valeur ajoutée, ainsi que sur l'architecture que devrait présenter celui-ci pour la prochaine période de programmation.

    Les conclusions indiquent que:

    *    la grande majorité des parties intéressées estiment que l'environnement et l'action pour le climat requièrent un instrument financier spécifique au niveau de l'UE;

    *    le manque de ressources est considéré comme l'un des principaux facteurs limitant l'efficacité de LIFE . 54,6 % des personnes ayant exprimé leur avis demandent une augmentation du budget;

    *    il est indispensable que l'UE dispose d'un programme pour l'environnement, notamment pour permettre aux États membres d'assurer une mise en oeuvre plus efficace de la politique de l'UE en matière d'environnement;

    *    82,1 % des personnes ayant exprimé leur avis estiment que cet aspect devrait être au centre du futur programme LIFE. Le programme devrait également être mis à profit pour relever les défis à l'échelle européenne et mondiale, contribuer aux échanges de bonnes pratiques, favoriser les transferts de connaissances et le renforcement des capacités, et sensibiliser davantage l'opinion;

    *    les parties intéressées conviennent de la nécessité pour l'instrument de permettre la réalisation de certaines activités hors de l'UE, pour autant qu'elles servent les objectifs spécifiques poursuivis par les politiques de l'UE;

    *    les "projets intégrés", qui sont une nouveauté et visent à renforcer les synergies et à faciliter les investissements dans le secteur de l'environnement, sont perçus comme un instrument d'une grande utilité;

    *    plusieurs éléments compromettent l'élaboration et la mise en oeuvre des politiques environnementales: la non-application, par les États membres, de la législation dans ce domaine, l'intégration insuffisante des impératifs environnementaux dans les autres domaines d'action, ainsi que les difficultés auxquelles se heurte l'utilisation des instruments financiers de l'UE en appui des investissements en faveur de l'environnement.

     

    Source : Union européenne

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2014 Médiaterre V4.0